Beauport Express
08:17 4 mai 2019

Deux interventions des pompiers de Québec vendredi soir

Deux interventions des pompiers de Québec vendredi soir
Intervention des pompiers de Québec. (Photo Métro Média - Archives)

SINISTRE. Le Service de protection contre l’incendie de Québec (SPCIQ) a été tenu occupé vendredi soir. Deux incendies se sont déclarés dans des résidences du secteur Beauport et de L’Ancienne-Lorette à quelques minustes d’intervalle.

Voici les détails fournis par Cyndi Paré, agente aux communications à la Division des communications en sécurité publique de la Ville de Québec.

Intervention nécessaire 50, rue Sylvio, à Beauport

  • Appel à 18h44 le 3 mai concernant la présence de fumée dans une résidence située au 50 rue Sylvio. Il s’agit à cet endroit d’un bâtiment résidentiel de type quadruplex de deux étages (deux logements au rez-de-chaussée et deux à l’étage).
  • Les premiers pompiers arrivés sur place ont constaté la présence de fumée noire. Le chef aux incendies a décrété l’intervention nécessaire une fois sur les lieux.
  • Les pompiers ont dû fracasser les fenêtres au rez-de-chaussée, où se situait le foyer de l’incendie. Ils ont ensuite rabattu rapidement les flammes.
  • Le locataire du logement où l’incendie a pris naissance n’était pas à l’intérieur. Plusieurs locataires des autres logements du même bâtiment avaient déjà évacué à l’arrivée des pompiers.
  • Environ 35 pompiers sont intervenus. Aucun blessé, ni civil, ni pompier.
  • Des enquêteurs au commissariat aux incendies ont été demandés sur les lieux afin de comprendre les causes et circonstances du sinistre.

Intervention nécessaire au 5226, Duquesne, aux Saules (limites L’Ancienne-Lorette)

  • Appel à 19h58 le 3 mai au 5226 Duquesne pour un feu sur le mur extérieur d’une résidence. Il s’agit à cet endroit d’une résidence privée d’un étage
  • À 20h08, une 2e alarme est rapidement demandé par le chef incendie sur place, car à l’arrivée des pompiers, des flammes étaient visibles et on mentionnait un feu éclaté dans la résidence ainsi que présence de carbonisation au niveau des fenêtres.
  • Il y avait deux personnes à l’intérieur lors de l’incendie qui ont été évacuées par de bons samaritains. Ces deux personnes ont ensuite été examinées par les ambulanciers (pas de blessures graves). Un autobus du RTC pour les accueillir a été demandé, ainsi que des partenaires de la Croix rouge.
  • La première action des pompiers a été de faire une attaque défensive avec trois jets à haut débit pour rabattre les flammes. Ils ont ensuite fait une attaque offensive à l’intérieur, afin de faire une recherche primaire puis secondaire. Le gros des flammes a été rabattu.
  • Le chef des pompiers annonce l’aggravation non probable à 21h10. Une quarantaine de pompiers sont intervenus sur place. L’incendie est déclaré sous-contrôle à 21h33.
  • Des enquêteurs au commissariat aux incendies se sont déplacés sur les lieux afin de comprendre les causes et circonstances de l’incendie.

Québec Hebdo

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Jonathan Couillard

    J’ai aidé à sortir le monsieur et son chien bien avant que les pompiers arrivent. Nous étions trois gars qui avons entré dans la maison pour évacuer les occupants.