Beauport Express
16:25 29 avril 2019

Grand Marché de Québec – Maillage entre la technologie et l’alimentation

Grand Marché de Québec – Maillage entre la technologie et l’alimentation
Le Jardin d’hiver, l’un des cinq modules qui seront proposés au public. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

TECHNOLOGIE. Cinq vitrines technologiques constituées de bornes tactiles, de jeux éducatifs et de contenus vulgarisés seront aménagées dans des endroits-clés du Grand Marché de la Ville de Québec où l’alimentation et les saines habitudes de vie sont ciblées.

Marie-Josée Savard et Jean-Claude Dufour. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

La Ville de Québec s’associe à la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation (FSAA), et l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF) afin d’offrir au public des points de références pour les conscientiser à une meilleure alimentation. Pour Marie-Josée Savard, vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec, ce nouveau marché public sera en symbiose avec la science et l’innovation. Le compostage, la consommation responsable, l’alimentation locale, l’éducation et le mouvement zéro déchet sont ciblés dans cette association.

Renée Michaud, directrice exécutive et au développement de l’INAF, indique que ces vitrines s’adresseront autant à une jeune clientèle qu’à celle adulte afin de faciliter la découverte et l’apprentissage. L‘espace innovation et recherche dressera le portrait de l’expertise des chercheurs de la FSAA et de l’INAF et présentera des nouveautés en agroalimentaires, les tendances de l’heure et à quoi ressemblera l’assiette du futur alors qu’un autre module mettra en valeur les aliments d’ici.

Renée Michaud de l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Le Jardin d’hiver sera constitué d’un module d’aquaponie où la culture des plantes et l’élevage de truites arc-en-ciel cohabiteront. Jean-Claude Dufour, doyen de la FSAA, souligne que cet emplacement permettra au public d’observer de très près ces poissons et de voir leur évolution étalée sur huit mois. C’est la première fois que la faculté installera ce type module à l’extérieur de ses murs. Enfin, un espace famille sera accessible aux enfants comme aux adultes qui pourront s’adonner à des jeux interactifs.

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *