Communauté
10:28 21 avril 2019

La Camaradière – Élèves et militaires sur la même note

La Camaradière – Élèves et militaires sur la même note
Ce spectacle a été l’occasion pour les élèves de côtoyer des musiciens professionnels et d’interpréter des pièces avec eux. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

MUSIQUE. Les élèves de la concentration musique de l’école secondaire La Camaradière ont assisté à une portion de concert effectuée par des membres de la marine Royale canadienne du NCSM Montcalm le jeudi 4 avril. Cet événement a été l’occasion de rassembler trois anciens élèves de l’école secondaire, Anne Milot, de Saint-Émile, diplômée en 2007, Daniel Boisvert-Couture, de Shannon, et Tommy Rousseau de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, tous deux diplômés en 2013.

La trentaine de musiciens du navire NCSM Montcalm provient majoritairement d’étudiants en musique, de professionnels ou semi-professionnels. Ils servent tous à temps partiel comme réservistes. L’idée de présenter un concert conjoint, impliquant des élèves de l’école secondaire et des musiciens de la marine Royale canadienne (MRC), remonte à deux ans. Le NCSM Montcalm est un orchestre à vents et percussions militaire. C’est un ensemble professionnel qui se produit plusieurs fois par année dans des évènements autant civils que militaires.

Le maître de 2e classe Anne Milot se souvient de son passage à l’école secondaire. «J’étais inscrite en programme régulier et c’est l’enseignant Jean Robitaille qui m’a invitée à joindre le programme de musique symphonique, qui existe ici depuis au moins 25 ans, en 2e secondaire. J’avais parlé de ce concert avec Jean Robitaille, car tous les élèves jouent au moins deux instruments.» Elle a ensuite fait des études en musique au cégep en 2009 et complété un baccalauréat à l’université en 2013.

Le matelot de 1ère classe Tommy Rousseau s’est enrôlé dans la MRC en 2012 à l’âge de 16 ans comme percussionniste. De son côté, le matelot 1ère classe Daniel Boisvert-Couture a découvert la musique au moment où il était membre du corps de cadets 2772 de Valcartier, tout comme Tommy Rousseau. «Je jouais de la clarinette à 14 ans, le matelot Rousseau des percussions et un troisième cadet de la clarinette. Nous voulions lancer un band, car il n’y en avait pas au corps de cadets. Comme il y avait une clarinette de trop, j’ai choisi la trompette.» Un changement d’école lui a permis de s’inscrire au programme de La Camaradière en 4e secondaire.»

Tous trois soulignent que ce sont les qualités exceptionnelles de l’enseignant Jean Robitaille qui a su les motiver et leur inculquer le goût de la musique.

Anne Milot entourée des matelots Tommy Rousseau (à gauche) et Daniel Boisvert-Couture ont suivi leur enseignement musical à l’école secondaire La Camaradière. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *