Actualités
11:21 18 avril 2019

Entrepreneur dès l’âge de 17 ans: Étienne Dubois continue de voir grand pour Hexfit

Entrepreneur dès l’âge de 17 ans: Étienne Dubois continue de voir grand pour Hexfit
«Je suis marié à Hexfit», mentionne Étienne Dubois pour expliquer son célibat. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

SANTÉ. Peu de gens décident de se lancer en affaires aussi rapidement qu’Étienne Dubois. C’est en essayant de se créer un programme d’entraînement à la fin de son secondaire à l’Académie Saint-Louis que l’idée pour son entreprise a commencé à germer.

«Je me suis rendu compte qu’il était plus pertinent de consulter un spécialiste pour avoir un programme d’entraînement, mais que les outils en ligne à leur disposition pour faire le programme étaient déficients. L’idée de créer un logiciel de suivi d’objectifs pour faciliter la vie des professionnels en santé est partie de là», précise le jeune chef d’entreprise maintenant âgé de 21 ans.

Avec une expérience de travail comme programmeur informatique, le jeune homme se met au travail et fonde en moins d’un an sa propre entreprise.

Quatre années plus tard, Hexfit est maintenant en pleine expansion avec sept employés alors que le logiciel est utilisé dans plus de 21 pays. «C’est certain que nous progressons avec une clientèle dans la francophonie comme la France, la Belgique ou la Suisse, mais ce qui me rend le plus fier c’est de savoir que nous facilitons le travail des nutritionnistes, kinésiologues ou des physiothérapeutes. Nous sommes là pour synchroniser toutes les données d’un patient et pour que les professionnels puissent avoir toutes les ressources sous un même toit. Nous faisons même les données des montres intelligentes comme Fitbit. De savoir qu’Hexfit est enseigné en kinésiologie à l’Université Laval par exemple, ça me rend très fier», mentionne le jeune homme originaire de L’Ancienne-Lorette.

Nouveau module

Après avoir lancé un programme spécifique pour les kinésiologues il y a quelques années, l’entreprise située à Lebourgneuf vient de conclure un partenariat avec l’Association québécoise de la physiothérapie (APQ) dans le but de collaborer au développement d’un logiciel de prescription d’exercices. «Nous sommes déjà partenaires avec Physigraphe et nous possédons 8000 figures que les physiothérapeutes peuvent utiliser pour prescrire des exercices aux clients. Si un exercice n’est pas dans la base de données, nous pouvons l’ajouter en moins de 24 heures. Il n’est pas normal de voir un professionnel essayer de dessiner un exercice.»

Parmi les données accessibles aux professionnels de la santé, Hexfit est en mesure de donner une cote sur le risque éventuel de blessures pour un athlète. Il revient au professionnel de la santé d’utiliser ou de rejeter cette donnée. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Jeune entreprise

Une visite dans les locaux de l’entreprise permet de voir une façon de faire différente d’une entreprise traditionnelle. Les locaux de Hexfit comprennent une aire de jeux vidéo et même une salle de réunion dans une piscine de balles en plastique. «Je ne suis pas directif comme dirigeant. J’essaie de consulter mes employés sur toutes les décisions, l’équipe passe en premier ici. Nous essayons d’être à l’écoute de nos clients, car ce sont eux qui nous disent à quoi notre plateforme doit ressembler. Je crois également que si tu engages des personnes intelligentes autour de toi, tu n’as pas à leur dire quoi faire, car elles vont être à la tâche avant même que tu puisses dire quoi que ce soit.»

Clientèle olympique et sécurité

La base de données des clients de l’entreprise est très variée. Parmi celle-ci, on retrouve même certains athlètes olympiques comme la patineuse Kim Boutin. Une raison additionnelle d’avoir la sécurité informatique à l’œil. «On s’entend qu’on ne veut pas que ça arrive, c’est pour ça que notre système est testé souvent contre les intrusions informatiques. Le système a toujours tenu le coup.»

Une façon différente de faire une réunion d’équipe. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *