Actualités
15:23 13 mars 2019

Matelas écologiques – Les initiateurs mettent fin au projet faute de temps

Matelas écologiques – Les initiateurs mettent fin au projet faute de temps
Sandra Lauzière a tenu à remercier toutes les personnes qui ont soutenu le couple dans cette aventure. (Photo gracieuseté)

PROJET. Sandra Lauzière et Clément Gaudreau, impliqués depuis la mi-décembre dans un projet de matelas en sacs de lait recyclés, à l’intention des itinérants, annoncent qu’ils ont mis fin à leur aventure le jeudi 7 mars faute de temps et de bénévoles.

Sandra Lauzière, initiatrice de ce projet, précise que le principal objectif que le couple s’était donné, soit celui de venir en aide aux itinérants de la Ville de Québec en leur offrant un matelas solide, imperméable et isolant, a été réalisé. Toute la production était remise gratuitement à des organismes qui soutiennent et viennent en aide à des itinérants.

«Les organismes qui désiraient avoir des matelas en ont eu. Les autres ont pour mission que personne ne dorme dehors, alors ils ne veulent pas nécessairement de matelas.»
-Sandra Lauzière

Propriétaire d’un service de garde en milieu familial dans le secteur Saint-Émile, Mme Lauzière trouvait de plus en plus difficile d’augmenter sa fabrication hebdomadaire d’autant plus que la demande ne cessait de croître. Le temps alloué à ce travail bénévole était de plus en plus accaparant.

Le couple avait obtenu récemment un local à la maison Henri-Bergeron de Loretteville lui permettant d’y poursuivre son projet. De plus, la production de matelas tissés pour les itinérants avait aussi créé une demande pour l’élaboration de sacs à dos dont un prototype venait d’être produit.

Sandra Lauzière a tenu à remercier toutes les personnes et les organismes qui ont apporté leur aide et leur soutien dans la réalisation de cette idée originale.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *