Beauport Express
12:00 29 décembre 2018

Les Remparts repartent en neuf en 2019

Le banc des joueurs des Remparts a subi plusieurs changements, dont deux nouveaux cerbères. (Photo Métro Média - Jean Carrier)

HOCKEY. Plusieurs amateurs des Remparts de Québec, qui avaient assisté à des parties avant Noël, risquent de ne pas reconnaître la formation québécoise en 2019 alors que la direction de l’équipe a procédé à plusieurs transactions et un changement de capitaine.

Le grand manitou des Remparts, Patrick Roy, a procédé à un total de neuf transactions depuis le début de la période des échanges s’échelonnant du 16 décembre au 6 janvier. Le principal intéressé a assuré que ce n’était pas une reconstruction alors que le noyau de l’équipe n’avait pas été touché. Les nouveaux visages qui s’amènent à Québec sont les gardiens de but Kyle Jessiman et Carmine-Anthony Pagliarulo, les défenseurs Alexis Girard, Romain Rodzinski, Adam Gaudreau et l’ailier droit Nicolas Kingsbury-Fournier.

Les Remparts n’ont pas du tout la même formation qu’au match d’ouverture local. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Les transactions effectuées ont permis à l’équipe de remplir la banque de choix pour les deux prochains repêchages. Les Remparts pourront maintenant sélectionner à 19 reprises dans les cinq premières rondes.

Nouveau capitaine

Les Remparts ont aussi procédé à un changement de capitaine alors que Benjamin Gagné a été invité à quitter l’équipe. Pour le remplacer, la décision de la formation s’est arrêtée sur le défenseur de 20 ans Étienne Verrette. Le vétéran de quatre saisons sera assisté dans ses fonctions par Philipp Kurashev, Andrew Coxhead et Sam Dunn.

«Nous avons effectué plusieurs changements à notre alignement et j’ai jugé qu’il était opportun d’y aller dans le même sens dans le choix de nos leaders», mentionne Patrick Roy.

Avec tous ces changements, on peut affirmer sans se tromper que l’identité des Remparts commence à ressembler un peu plus à celle que veut avoir son entraîneur et directeur-gérant.

 

Jean Carrier


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *