Actualités
16:00 13 décembre 2018

Premier contact réussi pour François Legault

Konrad Sioui, à gauche, discutant avec François Legault quelques minutes avant l’ouverture de l’assemblée.

La récente visite du premier ministre François Legault avec les membres de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, au complexe sportif de Wendake, a permis d’établir un climat de confiance et de faciliter les dialogues. C’est ce que retient Konrad Sioui, grand chef de la Nation huronne-wendat.

Il ajoute que la rencontre, qui a duré un peu plus de 2h30, fut très productive et très respectueuse. «Tout le monde a eu sa chance de parler et d’échanger dans un climat amical. Ce que j’ai apprécié c’est qu’il n’y a pas eu de questions de trop.» M. Sioui souligne que le premier ministre était prêt à continuer à discuter. «Tu voyais qu’il s’intéressait aux questions touchant l’habitation, l’éducation, le développement économique et la santé.»

Plusieurs interventions ont permis de mettre à jour certains problèmes vécus par des Premières Nations éloignées des grands centres. «Ce n’est pas si facile que ça. Ici, on prend ça pour de l’acquis. Il ne faut pas oublier que la santé relève d’une juridiction partagée entre le provincial et le fédéral.»

La vision économique de François Legault ciblant la création d’emplois et l’objectif d’obtenir des résultats lors de la création de projets rejoint celle de Konrad Sioui. «Le message que cela nous envoie c’est, soit celui d’être dans la victimisation encore un bout de temps ou encore se retrousser les manches, marcher ensemble pour travailler et développer nos communautés et cela a été très bien reçu de ce côté-là.»

Dossiers locaux

Les dossiers relatifs à l’établissement d’un centre d’hébergement en soins longue durée (CHSLD) et l’implantation d’un groupe de médecine familiale (GMF) ont été abordés. Cette première approche a permis d’officialiser une rencontre, le 19 décembre, avec Sylvie D’Amours, ministre des Affaires autochtones, et Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des proches aidants. «On va aussi parler de notre dossier du groupe de médecine familiale (GMF) et de la mise en place du centre d’hébergement de soins longue durée (CHSLD).»

Jusqu’à maintenant, souligne Konrad Sioui, 10 jeunes médecins autochtones (sept Hurons-Wendat et trois Innus) ont confirmé leur intérêt à faire partie du GMF de Wendake en 2020. «Nous avons aussi la Dre Lise Gros-Louis, qui a beaucoup d’années d’expérience qui est prête à venir travailler ici avec les jeunes.» Quant à la construction du bâtiment, qui accueillerait ce nouveau GMF, l’assurance de médecins facilitera la conclusion de ce dossier.

Alain Couillard


Distribution: 46 175 exemplaires. Le territoire desservi par le journal L'Actuel comprend les secteurs de Duberger-Les Saules, Lebourgneuf, Loretteville, Neufchâtel, Saint-Émile, Des Châtels, Val-Bélair, Vanier et Wendake. Pour joindre la rédaction de l’Actuel: 418-840-1472 poste 403.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette