La Cité–Limoilou
19:03 23 août 2022 | mise à jour le: 23 août 2022 à 19:04 Temps de lecture: 2 minutes

Traverse Québec-Lévis: Le NM Alphonse-Desjardins en cale sèche

Traverse Québec-Lévis: Le NM Alphonse-Desjardins en cale sèche
Photo: I, Claude Boucher, CC BY-SA 3.0 , via Wikimedia CommonsLe NM Alphonse-Desjardins

Une tuile s’est abattue à un bien mauvais moment sur la traverse Québec-Lévis. L’un des deux navires affectés au service, le NM Alphonse-Desjardins doit se rendre en cale sèche pour une durée indéterminée afin de « régler un problème d’étanchéité à l’hélice du navire ».

Pendant que le bateau sera en réparation, seul le NM Lomer-Gouin pourra accepter des véhicules à bord entre Québec et Lévis. La Société des traversiers du Québec (STQ) a fait appel au AML Levant pour prêter main-forte pour le service dédié aux piétons.

Par communiqué, la STQ indique qu’elle «ne peut s’avancer sur les dates de début et de fin des travaux, car elles sont tributaires du choix des fournisseurs et des délais de ceux-ci». Elle ajoute cependant qu’elle travaille «afin de commencer les travaux en cale sèche dès la semaine prochaine». Toujours selon l’organisation, «il est prévu que le NM Alphonse-Desjardins puisse retourner opérer à la traverse Québec-Lévis avant son arrêt technique qui débutera le 11 octobre».

Pendant l’absence du navire, construit en 1971, la STQ invite les usagers à consulter l’horaire de ses services entre Québec et Lévis sur son site web au traversiers.com.

Ce bris de service arrive à un bien mauvais moment pour les automobilistes de la grande région de Québec puisque des travaux sur l’autoroute Henri-IV et dans la bretelle entre le boulevard Champlain et cette dernière occasionnent des entraves et d’importants ralentissements à la circulation dans le secteur des ponts.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.