Communauté
13:32 22 avril 2021 | mise à jour le: 22 avril 2021 à 13:32 temps de lecture: 3 minutes

Parcours de ninja dans sa cour arrière

Parcours de ninja dans sa cour arrière
Photo: GracieusetéLe nouvel équipement est inspiré de la série américaine Ninja Warrior.

CRÉATION. Un nouvel équipement pour enfants voit le jour sur le marché international. Il s’agit d’un parcours à obstacles, entièrement conceptualisé et testé à Québec par Maxime Cliche, l’un des fondateurs de Lab mouvement et entraîneur personnel. Ce dernier travaille sur son projet depuis au moins un an. L’objectif: rendre amusante l’idée de jouer dehors en famille tout en améliorant les habiletés motrices.

«J’avais envie de créer un parcours de qualité fabriqué avec des accessoires aussi solides que ceux que l’on retrouve dans un gym ou un centre de crossfit, mentionne celui qui est derrière l’idée. J’ai donc mis beaucoup d’efforts à trouver des matériaux et des accessoires robustes qui sont adaptés aux petites mains et au poids des enfants âgés entre 6-12 ans.»

Un parcours pour tous les niveaux

L’équipement contient entre autres des anneaux de gymnastique, une slack line, une monkey bar et une échelle en cordage. Le parcours est modifiable selon le degré de difficulté souhaité. Le concepteur a rendu disponible sur sa chaîne Youtube une vidéo pour aider les parents à l’installer. D’autres vidéos proposent des séries d’entraînement sur 14 et 21 jours à faire en famille, ou encore des techniques pour manier les accessoires. «Les vidéos d’accompagnement visent vraiment l’entraînement par le jeu afin d’améliorer les habiletés, explique-t-il. Les enfants effectuent des mouvements d’entraînement avec beaucoup de plaisir. Ils sentent moins l’effort parce qu’ils s’amusent. Dans ce temps-là, la progression va plus vite!» Les vidéos permettent aussi à ses propres enfants de participer au projet, eux qui se mettent en scène en exécutant les entraînements créés par leur père. Certaines vidéos ont d’ailleurs été visionnées plus de

10 000 fois.

Selon Maxime Cliche, les jeunes qui utilisent régulièrement l’équipement peuvent voir une amélioration de leur force physique, de leur équilibre, de leur proprioception et des compétences globales d’habiletés physiques.

Le fruit de plusieurs collaborations

Avant d’en arriver à une version finale, divers modèles d’accessoires et de matériaux ont été testés auprès d’amis, de proches et de collaborateurs sportifs spécialistes dans leur domaine. Des tests ont aussi été effectués sur les Plaines d’Abraham avec des familles qui étaient sur place.

Valoriser l’effort

L’entraîneur, aussi animateur à la vie spirituelle dans une école secondaire, voit son projet comme une manière d’aborder des notions plus psychologiques de l’humain, comme la fierté dans l’accomplissement d’une nouvelle habileté, le dépassement de soi et la persévérance devant un obstacle ou une difficulté. «Avec ce jeu, on cherche plus la démarche et le processus plutôt que le résultat, avance-t-il. Le jeune a appris quelque chose, a bien fait son balancement du corps ou sa technique? Alors c’est parfait! Le sens de l’effort est très valorisé.»

Les parcours de ninjas ont été popularisés aux États-Unis avec l’émission American Ninja Warrior. Depuis la diffusion de ces émissions, des centres d’entraînement avec des parcours de ninja ont vu le jour un peu partout au Québec. Certaines écoles canadiennes et américaines ont aussi intégré dans leur cursus de cours des entraînements de type ninja.

Plus de détails sur https://www.labmouvement.com/

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *