Société
18:01 25 juin 2018

Un jardin apaisant pour le Centre de crise de Québec

HORTICULTURE. Dans le cadre de son initiative annuelle Mission Jardins Urbains, la Fondation GDG a arrêté son choix sur le Centre de crise de Québec afin d’y aménager un espace de verdure au cours de l’été 2018.

Le Centre de crise de Québec sera le prochain organisme de bienfaisance à profiter des bienfaits du jardinage en milieu urbain.

(Photo gracieuseté)

La présidente du Centre de crise de Québec, Lyse Lavoie, a salué la décision de la Fondation GDG de sélectionner le projet de jardin urbain de son équipe. Elle estime que cette initiative portée par les intervenants de l’organisme qui vient en aide aux personnes de 14 ans et plus des secteurs de Québec, Portneuf et Charlevoix s’avère une réelle source de motivation.

«Le Centre de crise offre un espace d’humanité aux hommes et aux femmes qui vivent une période chaotique, une obscurité temporaire ou des moments d’intense souffrance et de solitude. Une partie de notre intervention est de les aider à reprendre pied. Quoi de plus positif, note Mme Lavoie, que de mettre la main à la terre, peu importe l’étape, pour contribuer à la récolte des fruits et légumes de ce jardin.»

Pour sa part, le président de la Fondation GDG, Gaétan Duchesne, a rappelé que l’objectif de Mission Jardins Urbains consiste à munir au moins un organisme par année d’un coin de verdure ainsi que d’assurer sa pérennité. Il a invité les organismes intéressés à présenter leur candidature pour les prochaines années.

Pour plus d’information: www.missionjardinsurbains.org

Métro Média

François Cattapan


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette