Société
19:57 13 octobre 2017

Une première succulente pour le Marché des saveurs

AUTOMNE. Tenu pour la première fois en plein cœur du Vieux-Québec, devant l’hôtel de ville, le Marché des saveurs a su attirer les touristes, mais aussi les visiteurs de la région de Québec.

L’automne était bel et bien au rendez-vous lors des quatre jours du marché.

(Photo TC Media – Prisca Benoit)

Pour la directrice de la Société de développement commercial (SDC) du Vieux-Québec, Annick Deschênes, il était primordial que les citoyens se réapproprient le Vieux-Québec en venant visiter le marché. «On veut que les gens sachent que le Vieux-Québec, ça leur appartient à eux aussi», explique-t-elle.

«On est heureux de voir que les gens de Québec reviennent de plus en plus nous visiter, assure-t-elle. On a beaucoup de nos commerçants qui font l’effort de s’adapter à la clientèle locale. Les gens voient que ce n’est pas juste des boutiques de souvenirs, on a plus de variété.»

L’automne était bel et bien au rendez-vous lors des quatre jours du marché.

(Photo TC Media – Prisca Benoit)

Son organisme, en collaboration avec le Marché de Noël allemand de Québec, a mis en place en à peine quelques semaines ce marché, qui se déroulait sur quatre jours. Les passants ont pu rencontrer une dizaine de commerçants et producteurs maraîchers qui se sont présentés au cours du week-end.

Le marché a également permis des échanges entre les touristes et les résidents de Québec. «On a une famille japonaise qui a fait sa citrouille d’Halloween pour la première fois!, se réjouit la directrice. Ce sont des jeunes Québécois qui leur montraient comment faire.» Elle soutient que, de plus en plus, les touristes recherchent le contact avec le citoyen.

Premier essai

La directrice de la SDC se dit très contente des résultats du Marché des saveurs pour sa première édition. «C’est sûr qu’il y a toujours des ajustements à faire après une première expérience, mais on est somme toute bien satisfaits.» Les samedi et dimanche ont été particulièrement achalandés, notamment avec la venue des bateaux de croisière dans la ville.

Annick Deschênes est confiante que le marché va revenir l’an prochain. La collaboration entre la SDC du Vieux-Québec et le Marché de Noël allemand de Québec se poursuivra pour la prochaine édition. D’ailleurs, celui-ci sera de retour le 23 novembre prochain, à la place de l’Hôtel de Ville.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *