Économie
12:50 14 août 2016

La passion du cinéma au service de la revente immobilière

TECHNOLOGIE. La présentation visuelle d’une propriété à vendre mettant à profit la vidéo n’a rien d’exceptionnel de nos jours. C’est devenu presque aussi commun que les visites virtuelles. Toutefois, insuffler une touche cinématographique au concept, en y intégrant trame sonore et survol des lieux à l’aide d’un drone, voilà une proposition originale qui vient dynamiser la mise en marché d’une demeure.

Dans un marché immobilier moins favorable aux vendeurs, les cofondateurs de l’entreprise Superficie Média leur offrent un petit coup de pouce pour ressortir du lot. Pour Simon Fradet et René-Pier Plourde, il s’agit d’une façon de mettre une propriété en vedette sur Internet et les médias sociaux. Une porte d’entrée vers une manne d’acheteurs potentiels.

Joignant l’utile à l’agréable, les deux jeunes entrepreneurs ont choisi de combler un besoin en immobilier, tout en combinant leur intérêt respectif en informatique pour Simon et en cinéma pour René-Pier. Avec la création de Superficie Média, ils tirent le meilleur de la captation et de la production vidéo. L’équipe mise sur la passion de ses membres pour les nouvelles technologies et sur le potentiel narratif des images en mouvement.

«Notre offre va bien au-delà de la présentation banale d’une maison par une succession de photos. Notre intention consiste à mettre en scène une propriété dans un court métrage portant sur ses attraits et composantes. Dans notre société du divertissement, il faut capter l’intérêt rapidement et c’est ce que nous proposons», explique René-Pier Plourde. Il ajoute qu’il ne suffit pas de montrer une enfilade de pièces et suggère d’aller plus loin en racontant la vie qui anime une habitation et ses alentours.

Les techniques utilisées sont multiples et font appel aux compétences développées au fil des ans. Les captations se font tant à l’intérieur qu’à l’extérieur à l’aide d’une caméra stable qu’on déplace sur un support. Le choix des angles et le montage son et images permettent à René-Pier de tirer avantage de sa formation universitaire en cinéma. De son côté, Simon profite d’une formation spécialisée suivie auprès de Transports Canada, afin de gérer les déplacements des drones munis de caméras pour tourner les plans aériens.

Plus-value distinctive

«L’idée qui a mené à l’éclosion de notre entreprise vise à apporter le meilleur des techniques cinématographiques à la présentation immobilière. On veut distinguer chaque propriété à partir de ses atouts et des constituantes de son environnement. Une maison a une histoire et rien ne peut mieux la mettre en valeur qu’une combinaison efficace alliant vidéo, montage et musique», soutient René-Pier Plourde, estimant qu’il s’agit d’une plus-value favorisant la vente d’une habitation dans un marché plus serré.

Pièces conviviales, terrain bien aménagé, ou proximité d’infrastructures de loisirs sont autant d’aspects distinctifs que met en évidence Superficie Média par son travail. Parfois, le rendu est si attrayant que certains clients confessent être pratiquement retombés en amour avec leur demeure. Les résultats sont probants comme en témoigne ce dossier d’un particulier qui a surpassé 18 000 visionnements sur les médias sociaux.

Bien qu’ils puissent assurément intéresser des promoteurs immobiliers, les services de Superficie Média sont avant tout accessibles aux particuliers désirant vendre eux-mêmes leur propriété. Les présentations visuelles livrées clé en main commencent aussi à attirer l’attention des courtiers immobiliers. Il n’est pas exclu que l’entreprise lancée le printemps dernier mette prochainement son savoir-faire au profit de grandes bannières de courtage.

Exemple de présentation immobilière réalisée par Superficie Média : https://www.youtube.com/watch?v=63jOTiucMxs

Québec Hebdo

François Cattapan


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette