Économie
20:57 27 septembre 2007 | mise à jour le: 27 septembre 2007 à 20:57 temps de lecture: 2 minutes

Desharnais renaît de ses cendres

Les automobilistes ayant à circuler régulièrement dans le district Saint-Sauveur ont certainement remarqué le nouveau look de la succursale Desharnais Pneus et Mécaniques. Pour cause, puisque le 710, boulevard Charest Ouest affiche maintenant un nouveau visage.

Réalisée au coût de 1,2 M$ à la suite de l’incendie majeur survenue le 8 décembre 2006, cette transformation a de quoi rendre fiers les membres de cette entreprise familiale qui compte aujourd’hui, en tenant compte de son méga centre du boulevard Pierre-Bertrand, quelque 150 employés.

L’architecture renouvelée et le design contemporain du nouvel édifice rejoignent en effet la nouvelle image corporative. Un style plus techno, rendu possible grâce à des matériaux tels que la pierre, le bois et le verre, qui s’inscrit dans l’esprit de revitalisation de ce secteur du centre-ville.
«J’étais à faire mon bénévolat annuel à Opération Nez Rouge quand on m’a appelé pour m’informer qu’un incendie était en train de ravager le commerce, se rappelle le vice-président de l’entreprise, Denis Desharnais. Grâce à l’engagement exceptionnel de nos employés, nous avons été en mesure de poursuivre nos opérations et d’assurer un bon service à notre clientèle, fidèle depuis toutes ces années. En retroussant nos manches, nous avons surmonté cette épreuve et transformé un événement malheureux en un événement heureux.»

Fondée en 1949, l’entreprise Desharnais Pneus et Mécanique fait partie du paysage du quartier depuis cette même année. C’est d’ailleurs par souci de poursuivre cette tradition que les dirigeants ont décidé d’investir afin de redonner à la succursale ses lettres de noblesse.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *