Économie
15:44 27 avril 2015 | mise à jour le: 27 avril 2015 à 15:44 Temps de lecture: 3 minutes

Projet d’infrastructures de croisière au Port de Québec: capacité d’accueil doublée pour 2025

PORT DE QUÉBEC. L’administration portuaire de Québec a présenté lundi son projet d’infrastructures de croisière qui s’intitulera Québec, destination phare sur le Saint-Laurent. Le projet comprendra un agrandissement et un terminal mobile pour répondre à la demande croissante de l’industrie du tourisme de croisières.

C’est dans le but de pallier au manque d’infrastructures au Port de Québec et pour faire un suivi par rapport au Forum sur les croisières de 2014, que Mario Girard, président-directeur général de l’Administration portuaire de Québec, a présenté Québec, destination phare sur le Saint-Laurent. Le nombre de visiteurs est passé de 55 000 à 180 000 depuis 2000, et le projet de 89,5M$ prévoit accueillir 400 000 passagers d’ici 2025.

Le projet a comme but:

-de doubler la capacité d’accueil du Terminal Ross Gaudreault

-d’améliorer la capacité d’accueil des navires de grande taille

-d’accroître l’expérience client avec un deuxième terminal répondant aux standards d’accueil internationaux

-de répondre aux besoins logistiques des navires pour les opérations d’embarquement/débarquement

-d’augmenter la capacité de nos infrastructures pour accueillir 400 000 passagers d’ici 2025

Les nouvelles infrastructures comprendront une zone stationnements pour visiteurs, ainsi qu’une structure gonflable modulaire au quai 30 situé dans le secteur de l’Estuaire.

«On va régler les conflits d’usage, les pistes cyclable et piétonnière vont être séparées et il y aura deux souterrains pour les bagages, la sécurité sera accrue», a mentionné M. Girard.

La ministre du Tourisme et responsable de la région Chaudière-Appalaches, Dominique Vien, a déclaré que le gouvernement était fier d’appuyer le projet. Dans le dernier budget, le gouvernement a d’ailleurs consacré 35M$ pour le quai et les installations du Port. Il reste donc un 60M$ à trouver pour le Port de Québec afin de mener à bien le projet. Mario Girard a fait savoir qu’il était en discussion avec d’autres partenaires. «On a voulu présenter la vision du projet, même si le financement n’est pas encore totalement arrêté», a déclaré Mario Girard.

Le président-directeur général a fait savoir que ce projet fera l’objet d’une consultation publique, comme tous les autres projets du Port à venir.

«Ce projet va très certainement être fait en collaboration avec la Ville de Québec, c’est certain. On va présenter le projet à la Ville et on verra avec quels partenaires ils veulent qu’on travaille», a mentionné M. Girard.

Marché du Vieux-Port

L’Administration portuaire s’affaire à présenter une vision du Bassin Louise, fort probablement sans Marché, mais avec un autre projet qui sera dévoilé en intégralité bientôt, mais Mario Girard est resté très évasif, arguant que la décision de déménagement du Marché était trop récente.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *