Économie
15:37 16 juin 2015 | mise à jour le: 16 juin 2015 à 15:37 temps de lecture: 3 minutes

Aménagement du Bassin Louise: le port dévoile sa vision

PROJET. Plage urbaine, création d’espaces publics et construction de halles et de maisons de villes: l’Administration portuaire de Québec (APQ) a présenté sa vision pour l’aménagement d’un quartier populaire dans le secteur du Bassin Louise, des propositions à propos desquelles le public sera invité à se prononcer.

Le président-directeur général de l’APQ a présenté le projet mardi matin lors d’un déjeuner-causerie conjoint avec l’Institut de développement urbain du Québec. Depuis quelques années, l’APQ réfléchit aux meilleurs usages potentiels pour ce site. Les fondements sur lesquels repose cette réflexion sont d’assurer une intégration et un aménagement harmonieux Ville-Port, d’offrir une contribution à la qualité de vie des citoyens, de mettre en valeur l’un des plus beaux sites urbains de Québec, offrir une signature internationale et assurer le balisement du développement de ce territoire, indique l’organisation dans un communiqué.

Ainsi, il est proposé de maintenir et de créer des espaces publics comme une plage urbaine, de mettre en place des préaux destinés à la tenue d’activités extérieures et de construire des halles de Quartier pour desservir le marché de proximité. L’APQ souhaite également mettre en valeur l’art public, voir se construire des maisons de ville, de condominiums et une offre hôtelière en plus d’espaces pour des commerces ou des bureaux.

La vision propose la construction d’un musée pour enfants avec des espaces ludiques de découvertes afin que ce quartier devienne une destination famille. «Cette vision propose la création d’un quartier portuaire qui se veut intégrateur des grands principes d’une relation harmonieuse Ville-Port», affirme M. Girard.

Des villes comme Barcelone, Boston et Marseille ont servi d’inspiration pour l’élaboration du projet.

Étapes

Pour mener à bien ce projet, le Port de Québec a conclu une entente avec la Chambre de commerce de Québec afin que celle-ci puisse l’accompagner à identifier le profil du groupe d’investissements, entreprendre le démarchage pour dénicher les développeurs potentiels puis élaborer un projet pour mettre en valeur le commerce international à l’intérieur du secteur commercial du projet.

À propos des prochaines étapes, la vision d’avenir est dès maintenant soumise à une consultation via le site web du Port de Québec jusqu’à la fin de l’automne prochain. Par la suite, les ajustements seront apportés au concept selon les commentaires reçus. C’est en 2017-2018 que l’APQ anticipe revenir à la population avec un projet final qui sera proposé cette fois-ci à une consultation via le processus environnemental de participation citoyenne. La phase de réalisation devrait débuter à l’horizon de 2018.

Cinq obligations pour les futurs développeurs

Maintenir l’accès public

Développer par bail emphytéotique

Investir dans les espaces publics

Respecter la vision d’aménagement

Soumettre le projet au Processus environnemental de participation citoyenne

Pour voir la vidéo de présentation, cliquez ici.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *