Économie
18:55 16 juin 2014 | mise à jour le: 16 juin 2014 à 18:55 temps de lecture: 2 minutes

Le Château Laurier ajoute 34 chambres «Ultra» à son offre

HÔTELLERIE – Deux salles de réunions et 34 chambres de catégorie «Ultra» viennent d’être rénovées au coût de 3,4M$ à l’hôtel Château Laurier. Avec cet investissement de près de 100 000$ par chambre, la direction de l’établissement de la Grande Allée soutient que cette modernisation qui n’a rien de cosmétique témoigne de sa confiance dans le marché touristique de Québec.

Le p.-d.g. et copropriétaire de l’entreprise familiale, Alain Girard, dit avoir pris avantage de la conjoncture économique difficile des derniers mois pour améliorer l’expérience client. «Nos 34 nouvelles chambres sont baptisées Ultra, car elles sont ultra modernes, ultra confortables et ultra lumineuses. Remises entièrement à neuf, précise-t-il, elles sont situées dans la partie d’origine de l’hôtel, soit dans les maisons-terrasses donnant sur la Grande Allée et le parc George-V.»

Cette section représentant 14% de l’offre de l’établissement sur trois étages avait conservé son cachet d’origine. Modernisées pour s’amalgamer au reste du bâtiment, les chambres restaurées présentent de nombreuses commodités. Du nombre, on retrouve : douche en verre, plancher hypoallergénique, éclairage intégré, lumière DEL, accès informatique optimisé, etc.

Louées plus cher que la catégorie Standard, les chambres «Ultra» s’avèrent ergonomiquees et pratiques. Toutes à-peu-près de même dimension et configuration, elles se déclinent avec des accents de bleu, de rouge ou de vert. Après quelques ajustements finaux, elles seront accessibles à la clientèle dans les prochains jours. Les travaux ont été supervisés par Richard St-Pierre, architecte associé chez Régis Côté et associés.

Ce qu’ils ont dit :

-«C’est un défi de tirer son épingle du jeu dans une industrie touristique stagnante alors que l’offre se multiplie, mais Québec dispose d’un grand potentiel à mettre en valeur et la direction du Château Laurier l’a bien compris.» – Anne Guérette, conseillère municipale district Cap-aux-Diamants à la Ville de Québec

-«Il faut saluer la vision des affaires et l’intégration graduelle de la relève familiale dans l’équipe du Château Laurier, hôtel qui fut précurseur de l’embellissement de la Grande Allée il y a une quinzaine d’années.» – André Drolet, député PLQ de Jean-Lesage

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *