Communauté
23:00 11 novembre 2018

Journée nationale des Débrouillards : le plaisir qui mène à la connaissance

JEUNESSE. La journée nationale des Débrouillards qui se déroulera le samedi 17 novembre prochain au  Collège St-Charles-Garnier se veut une occasion de faire découvrir la science aux enfants d’âge primaire. 

Les enfants apprennent plus vite si leur contribution est mise à profit.

(Photo – Deposit Photos)

Sous la thématique «Prends la vague!», la journée est chapeautée par la Boîte à science, un organisme à but non lucratif qui poursuit une mission de promotion de la science par la vulgarisation auprès des jeunes. Avec un accès gratuit pour toute la famille, les 6 à 12 ans seront invités à prendre part aux expériences, aux défis et aux démonstrations des spécialistes. Pour Vincent Bilodeau, éducateur scientifique à la Boîte à science, qui participe pour une seconde année à l’organisation, cette journée est très formatrice pour l’esprit des petits.

«C’est important d’initier les enfants à la science, car la vie peut être décortiquée de A à Z d’un point de vue scientifique, mais si l’on veut qu’ils soient curieux et qu’ils se questionnent quant à la logique qui se cache derrière les phénomènes, il faut semer la graine le plus tôt possible dans leur esprit», estime-t-il. D’ailleurs, il soutient que les activités présentées lors de la journée nationale des Débrouillards sont adaptées en fonction de l’âge des visiteurs.

Les enfants apprennent plus vite si leur contribution est mise à profit.

(Photo – Deposit Photos)

Toucher pour apprendre

Dans une ambiance digne d’un beach party, les notions des courants marins, de l’érosion du sable, des vents et des créatures marines leur seront présentées de façon interactive et ludique et ils seront appelés à réaliser certaines manipulations. L’objectif est simple : défaire les mythes selon lesquels la science n’existe que dans les livres.

Vincent Bilodeau précise : «L’idée, ce n’est pas de faire d’eux des scientifiques, mais plutôt de les initier à la pensée logique».

(Photo gracieuseté)

«On veut vraiment que ce soit eux qui fassent l’expérience, avec nos conseils et sous notre supervision, parce qu’ils risquent de mieux comprendre s’ils l’ont fait de leurs propres mains, ajoute M. Bilodeau, qui invite notamment les jeunes à venir fabriquer leur propre cerf-volant avec lequel ils pourront repartir à la maison, tout en dégustant popcorn et barbe-à-papa.  

L’entrée est gratuite à tous et aucune inscription n’est requise. Les animations se dérouleront entre 13h et 16h. 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *