Société
17:06 25 janvier 2016 | mise à jour le: 25 janvier 2016 à 17:06 temps de lecture: 2 minutes

Le milieu de la petite enfance poursuit sa mobilisation contre les compressions

«La politique familiale a 20 ans aujourd’hui et on demande au gouvernement de continuer à soutenir les familles», a déclaré Chantal Cournoyer alors que le personnel et les enfants du CPE L’Anse aux lièvres formaient une chaîne humaine devant les locaux de Limoilou, lundi matin. Se faisant la porte-parole du groupe, la directrice a dénoncé les compressions de 120 millions de dollars annoncées par Québec dans le cadre d’une réorganisation des ressources dans les réseaux des garderies subventionnées.

Ce montant s’ajoutant aux 450 millions que les CPE du Québec ont déjà absorbés au cours des 10 dernières années, Chantal Cournoyer est bien en peine de préciser, pour l’heure, où les efforts pourront être fournis. Qu’il s’agisse de réduire le nombre d’heures des éducatrices ou des services offerts, et c’est la qualité du réseau, au final, qui en souffrira. Aussi a-t-elle exhorté le gouvernement de revenir sur sa décision afin de ne pénaliser ni les familles ni le personnel, d’autant plus dans le contexte où le CPE L’Anse aux lièvres opère dans un milieu défavorisé avec ses trois points de service à Limoilou, Saint-Sauveur et Saint-Roch.

Les manifestants ont par ailleurs reçu l’appui de la députée de Taschereau, qui s’est indignée de la situation: «Un centre de la petite enfance comme ici n’a encore aucune idée à l’heure actuelle de ce que sera son budget l’année prochaine. Or ils ont déjà ratissé tout ce qu’ils pouvaient pour faire face aux dernières coupures qu’il y a eu; là, cette année, ils sont franchement inquiets.»

Agnès Maltais a ainsi déploré l’action du gouvernement Couillard qui, selon elle, met en péril 20 années de soutien aux familles: «Les CPE ont été créés pour rendre service aux parents du Québec. C’est un choix collectif qu’on avait fait, et ils sont en train, sans avertissement, de la démanteler.»

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *