Société
19:20 13 juin 2017 | mise à jour le: 13 juin 2017 à 19:20 Temps de lecture: 1 minutes

Agnès Maltais demande la réouverture du sans rendez-vous du CLSC Haute-Ville

SANTÉ.
La députée de Taschereau, Agnès Maltais, joint sa voix à celle du Comité
populaire Saint-Jean-Baptiste afin de demander la réouverture de la clinique
sans rendez-vous du CLSC Haute-Ville, sur le chemin Sainte-Foy.

Agnès Maltais

(Photo TC Media – Archives)

La députée de l’opposition a déposé une pétition de 574 noms revendiquant cette cause à l’Assemblée nationale, cet après-midi. Mme Maltais estime que la clinique sans rendez-vous était la seule permettant aux citoyens sans médecins de famille de Saint-Jean-Baptiste et Montcalm d’obtenir des soins de proximité.

Pour Agnès Maltais, « cette perte de services en matière de santé est inacceptable; rien ne justifie une telle décision ». Pour sa collègue et critique en matière de Santé au Parti québécois, Diane Lamarre, il s’agit d’une conséquence directe de la «réforme Barrette».

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *