Société
17:05 16 janvier 2014 | mise à jour le: 16 janvier 2014 à 17:05 Temps de lecture: 3 minutes

Le Musée Royal 22e Régiment s’agrandit

Les travaux d’agrandissement du Musée Royal 22e Régiment vont bon train. À l’occasion de son centenaire, le Royal 22e Régiment lègue un musée plus grand et plus interactif à la population. L’inauguration de ce nouvel espace, situé à l’entrée de la Citadelle, est prévue le 28 mai prochain.

Le Musée quittera la poudrière et la prison pour occuper la Casemate Est, située à l’entrée de la Citadelle. Il répondra davantage aux besoins et aux préoccupations des visiteurs.

Ces travaux vont permettre de quadrupler l’espace, passant de 175 m2 à plus de 830 m2, et d’augmenter de 5 % à 20 % le nombre d’objets présentés au public. «Cet agrandissement va permettre aux visiteurs de prendre connaissance de l’histoire du Royal 22e Régiment et de la Citadelle. Actuellement, lors d’une visite guidée, le public voit deux expositions différentes en très peu de temps. Ce nouveau musée permettra des visites autonomes, accessibles à l’année quelle que soit la météo», explique Marie-Ève Fortin, assistante communications et marketing du Musée Royal 22e Régiment.

Plusieurs zones à visiter

Le nouveau musée comprendra une salle d’exposition permanente intitulée «Je me souviens» qui également la devise du Royal 22e Régiment, une salle d’exposition temporaire qui sera renouvelée chaque année, une salle des médailles, une salle multifonctionnelle, des salles éducatives et des aires de services (accueil, billetterie, café).

Des travaux majeurs ont été entrepris afin de transformer les anciennes chambres de militaires, utilisées de 1830 à 2011, en un espace ouvert au public, tout en conservant les voûtes, construites entre 1820 et 1831, et le patrimoine militaire. «Les visiteurs pourront voir les briques d’Écosse, importées comme pierre de lest dans les navires. Les visiteurs découvriront également de belles histoires de militaires et de vétérans», confie Andréa Belhumeur, gestionnaire du projet de développement du Musée Royal 22e Régiment.

Des milliers d’objets

Le Musée Royal 22e Régiment détient un véritable trésor. En plus de 60 ans, il a accumulé plus de 13 000 artefacts. Uniformes militaires et accessoires; véhicules, matériel de combat et armes; médailles; art de tranchée; œuvres papier sont autant d’objets qui seront mis en valeur dans ce nouveau musée.

Cet agrandissement permettra également la diffusion de bandes interactives avec des entrevues de vétérans. Les documents d’archives comme des lettres datant pour certaines de l’époque coloniale; des lettres de militaires partis au front; des correspondances à l’interne; des journaux de guerre ou encore de nombreuses photographies de la Première et Deuxième Guerre mondiale et de la guerre de Corée seront exposés.

Avec 130 000 visiteurs par année, le Musée Royal 22e Régiment espère grâce à cet agrandissement accueillir, d’ici quatre à cinq ans, quelque 170 000 visiteurs par an.

Pour suivre l’avancée des travaux, rendez-vous au musee2014.ca. Inauguration le 28 mai et ouverture au public le 29 mai.

Le Musée en chiffres

-1er : Il s’agit du premier musée militaire au Canada, en terme de fréquentation parmi les 69 musées supportés par les Forces Canadiennes

– 1950 : Fondation du Musée Royal 22e Régiment à la Citadelle

– 2012 : Début des travaux

– 4,2 M$ : Il s’agit du coût du projet, financé à près de 3,5 M$ par la Direction Histoire et patrimoine de la Défense Nationale.

– 130 000 : le Musée accueille actuellement 130 000 visiteurs par an, dont 30 000 étudiants

Le Québec Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *