Actualités
13:54 10 septembre 2021 | mise à jour le: 10 septembre 2021 à 13:55 Temps de lecture: 2 minutes

Nouvelle coopérative de yoga

Nouvelle coopérative de yoga
Photo: GracieusetéLe studio accueille ses clients depuis le 30 août dernier.

BIEN-ÊTRE. Depuis le 30 août dernier, la rue Saint-Joseph Est accueille la Coop de Yoga, première coopérative du genre dans la région. Créé par quatre entrepreneures passionnées par le bien-être, ce studio adopte une formule inclusive où tout le monde est le bienvenu.

Amélie Fischer, Élie Dubois-Sénéchal, Isabel Dugas-Iregui et Vicky Lévesque planchent sur le projet depuis plusieurs mois. «Nous avons commencé par offrir des cours au parc Victoria pendant l’été en attendant que le local soit prêt, rapporte Amélie Fischer. Nous pouvons maintenant accueillir les clients dans cet espace qui est propice au calme et à la détente.» Diverses options d’achat de cours sont disponibles, comme des cours à la carte, des cartes mensuelles illimitées ou des cartes de cinq ou dix cours à rabais.

«Plus que jamais, les gens ont besoin de se faire du bien.»

-Amélie Fischer

Démocratiser le yoga

La peur de devoir exécuter des postures compliquées dans des cours de groupe ou le manque de souplesse peuvent freiner les personnes qui souhaiteraient débuter une pratique de yoga. Par sa mission, la Coop de Yoga vise à rendre le yoga accessible pour tous. «On veut rendre la pratique du yoga moins intimidante. On n’a pas besoin d’être riche, souple ou mince pour faire du yoga. Tout le monde est bienvenu.» En plus des cours de yoga pour adultes et enfants, des cérémonies de thé et des entrainements sont disponibles.»

L’absence de hiérarchie se veut aussi une valeur puissante pour l’organisme. Dans ce centre, chaque séance est vu comme un partage enrichissant qui se vit en groupe. «On veut que tout le monde soit au même niveau, autant l’équipe de profs que les élèves entre eux», poursuit-elle.

L’envie de se faire du bien

La pandémie a bousculé la vie d’un bon nombre de personnes en plus de limiter les contacts humains. Les fondatrices sont d’avis que les gens ont besoin de se retrouver entre eux dans un endroit qui leur fait du bien. Le studio se veut un espace adapté pour retrouver le calme dans le tourbillon de la vie quotidienne.

Éventuellement, la Coop vise à étendre ses services en se rendant aussi dans les écoles et les entreprises.

Plus d’informations à http://www.lacoopdeyoga.com

Articles similaires

15:29 16 juin 2021 | mise à jour le: 13 septembre 2021 à 14:10 Temps de lecture: 3 minutes
Valoriser le caca

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *