Actualités
12:00 3 mai 2021 | mise à jour le: 3 mai 2021 à 12:00 temps de lecture: 3 minutes

Cure de rajeunissement pour le secteur aquatique

Cure de rajeunissement pour le secteur aquatique
Les piscines de la Ville de Québec seront modernisées et optimisées en fonction des besoins des quartiers environnants. (Photo gracieuseté - Ville de Québec)

La Ville de Québec annonce un investissement de près de 89 M$ pour moderniser ses infrastructures aquatiques. Elle souhaite desservir de façon plus équitable l’offre sur le territoire, diminuer le nombre de piscines désuètes et optimiser celles déjà en place.  

L’une des recommandations de l’analyse décrite dans le Plan directeur aquatique de la Ville est la construction d’un éventuel complexe aquatique dans le secteur Notre-Dame-des-Laurentides. «Cette nouvelle installation viendrait combler le manque pour ce secteur, qui a connu un boom immobilier au cours des dernières années, a précisé le Maire Régis Labeaume en point de presse. La présence de jeunes familles est un élément important dans la décision.» La Ville a réservé un montant de 20 M$, et aura besoin d’autres appuis financiers pour avancer le projet. L’ancien zoo de Québec pourrait être un site de choix, puisqu’il accueillera une école primaire et secondaire dans les prochaines années.

Travaux projetés

Les recommandations quant aux travaux à effectuer ont été déterminés par différents indicateurs socio-démographiques, soit une grande proportion de jeunes ou d’aînés, la présence de familles nombreuses, une forte proportion de locataires et un indice de défavorisation matérielle élevé. Au total, 44,2 M$ seront investis en construction, 34,1 M$ en rénovation, 4,5 M$ en conversion de pataugeoires en jeux d’eau et 5,9 M$ en agrandissement d’installations. Voici les recommandations:

 

  • Quartiers Orsainville, Des Châtels et Laurentides: Construction de piscines extérieures
  • Cap-Rouge et Domaine Maizerets: Construction de piscines de destination, c’est-à-dire des bains extérieurs avec une grande capacité de desserte et qui s’arriment avec le milieu dans lequel ils sont implantés
  • Val Bélair, à la base de plein air La Découverte: Transformation de la piscine actuelle en piscine de destination
  • Loretteville et Maria-Goretti: Agrandissement des piscines Paul-Émile-Beaulieu et Maria-Goretti.

La construction de jeux d’eau est à prévoir dans les quartiers Val-Bélair, Cap-Rouge, Pointe-aux-Lièvres et Chutes Montmorency, sur le site de l’Aréna Gilles-Tremblay. Des rénovations majeures sont prévues sur les piscines suivantes, puisqu’elles présentent un taux de désuétude élevé:

  • Piscine Saint-Louis-de-France
  • Piscine Raymond-de-Rosa
  • Piscine Notre-Dame-de-Foy
  • Piscine Sainte-Geneviève
  • Piscine Bardy Marina Saint-Roch
  • Piscine du Centre Ferland
  • Piscine Jos.-A. Lachance.

Les pataugeoires suivantes devraient être converties en jeux d’eau:

  • Pataugeoire Pavillon-Royale
  • Pataugeoire De L’Orme
  • Pataugeoire Saint-Raphaël
  • Pataugeoire Parc Myrand
  • Pataugeoire Roland-Beaudin.

Portrait des infrastructures

La Ville compte 21 piscines intérieures et 39 piscines extérieures. Ces infrastructures sont utilisées par des clubs récréatifs et compétitifs, des écoles, des programmes vacances-été et par les citoyens. Depuis dix ans, 62 M$ ont été investis en rénovations, ajouts de chauffe-eau, construction de nouvelles piscines et en participation financière avec différents partenaires.

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Denis Gauron

    Un complexe sportif avec une piscine intérieure, au lieu de jeux d’eau sur le site de l’aréna Gilles Tremblay serait beaucoup plus adéquat pour le secteur. Où est la piscine intérieur la plus proche pour desservir tout le secteur du nord-est de notre arrondissement ????? C’est un manque flagrant et une promesse non-réalisée qui devait justement être réalisée sur ce site.