Le Quebec Express
10:00 3 juin 2021 | mise à jour le: 21 mai 2021 à 09:37 temps de lecture: 3 minutes

Carte Blanche réunit Bellez iles et Andy Davis

Carte Blanche réunit Bellez iles et Andy Davis
Photo: Noah NdorisiyoniC’est une collaboration surprise que les rappeurs ont offert à leur public.

RAP. Les rappeurs québécois Bellez iles et Andy Davis ont sorti un album surprise sur lequel ils collaborent depuis l’été 2020.

Les deux rappeurs se sont rencontrés via l’enregistrement de la compilation « La Crème, Vol. 1» qui réunit les artistes de la scène québécoise. S’en est suivie une collaboration entre Andy Davis et Laurent Belzile-Trottier dit Bellez iles. Le titre «Averse» signe leur première collaboration.

«J’ai commencé le rap il y a environ un an et demi en voyant que la scène à Québec était bouillante, lance Bellez iles qui souligne que de plus en plus de rappeurs de la province percent à l’international. «J’ai eu l’initiative de faire un projet qui réunissait environ une vingtaine d’artistes de la ville de Québec pour supporter la scène et la faire rayonner.» L’artiste qui officiait en tant que producteur a décidé de se lancer à son tour et de «se consacrer à ses projets solo». L’opus a été enregistré à Limoilou, dans le studio d’Andy Davis. «On travaille ce projet depuis 8 mois et c’est l’aboutissement», fait-il savoir, satisfait.

Le duo propose un album aux sonorités variées. Photo gracieuseté – Noah Ndorisiyoni.

Le clip de la chanson «Averse» a été réalisé et tourné dans la Capitale-Nationale, de quoi mettre en valeur le savoir-faire des artistes de la Ville de Québec, une mission que le rappeur Bellez iles compte bien remplir.

La scène de Québec en avant-plan

«Que je sois devant ou derrière la caméra, l’intention est la même, je promeus la culture locale à ma façon qu’elle soit musicale ou visuelle», a-t-il affirmé.

Pour parvenir à ces différents partenariats, l’artiste atteste que le monde du rap québécois est empreint de solidarité. «Notre démarche est authentique, nous voulons collaborer, réunir et promouvoir les artistes d’ici. À Québec, tout le monde se connaît, tu n’as pas vraiment le choix de te supporter mutuellement si tu veux avancer mais, il faut que ce soit organique, de façon naturelle.»

Une ambiance fraternelle entre les mélomanes qui permet de faire vivre leur art, surtout durant la pandémie. «En cette période, il y avait d’autant plus ce besoin là», a ressenti Bellez iles.

Le rappeur regrette cependant que le milieu du rap ne soit pas plus mixte, il lance d’ailleurs un appel pour voir émerger des femmes. «Le style réunit beaucoup de jeunes, mais il va falloir que l’on trouve un moyen d’inclure plus de femmes, il n’y en a pas tant et il faudrait les encourager à se lancer.»

L’album Carte Blanche , composé de cinq titres, est sorti le 7 mai dernier.

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Vilbat

    Quel EP incroyable 🙂