Culture
15:33 25 novembre 2020 | mise à jour le: 25 novembre 2020 à 15:33 temps de lecture: 2 minutes

Portrait et avis sur les inégalités sociales au Québec

Portrait et avis sur les inégalités sociales au Québec
Photo: /Couverture gracieuseté

LIVRE. Est-ce que tout le monde naît avec les mêmes chances? Absolument pas et les inégalités sociales sont directement pointées du doigt par le récent ouvrage Du plomb dans les ailes, dont l’initiative vient de l’organisme Centraide. Portrait des inégalités sociales dans la province et pistes de solutions sont abordés dans ce petit livre dont les jolies illustrations sont à l’image de l’ouvrage: pédagogiques et souvent ludiques, tout en faisant réfléchir.  

«Réfléchir aux inégalités sociales, c’est rompre avec la perspective selon laquelle le mérite ou la responsabilité individuelle expliquent à eux seuls la situation sociale d’un individu», rapporte-t-on dans le livre, dès l’Avant-propos.

Du plomb dans les ailes était sur le point de paraître quand la crise de la Covid-19 a fait son apparition, retardant l’impression de l’ouvrage et mettant encore plus en évidence les injustices sociales dans différents domaines. Partant du principe que comme société, nous devons faire mieux pour lutter contre les inégalités, l’essai commence avec un chapitre explicatif sur comment se créent les inégalités sociales, ensuite vient un portrait des inégalités en richesse, en emploi, en environnement et en éducation pour aborder les conséquences d’un tel manque d’équité. Enfin, le dernier chapitre s’interroge: avons-nous le pouvoir de changer les choses? En avançant diverses pistes de réflexion et de solutions Du plomb dans les ailes, apporte également comme originalité de faire parler les gens d’horizons différents, médecins, membres d’organismes communautaires ou encore étudiants de différents milieux.

Moteur de changement

Le livre de Centraide, édité par Septentrion, est à garder à portée de main, que ce soit pour expliquer à son adolescent à quoi servent les impôts, comment se créent les injustices sociales et comment faire partie de la solution. En plus d’être fort instructif et agréable à feuilleter, il servira de référence pour réfléchir aux inégalités.

812 000
C’est le nombre de personnes au Québec qui n’ont pas les revenus suffisants pour se loger, se nourrir, se vêtir et se déplacer.

 

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *