Communauté
15:47 15 juin 2020 | mise à jour le: 15 juin 2020 à 15:47 temps de lecture: 3 minutes

Les Augustines marchent pendant 20 jours pour soutenir le personnel de la santé

Les Augustines marchent pendant 20 jours pour soutenir le personnel de la santé
Photo: (Photo gracieuseté)Les neuf soeurs ont commencé leur marche ce lundi.

PHILANTHROPIE. Ce n’est pas l’effort qui rebute les neuf sœurs du Monastère des Augustines dont la moyenne d’âge est de 86 ans. Elles marchent donc une heure chaque jour pendant 20 jours afin de récolter des fonds pour soutenir les professionnels du milieu de la santé. Le but? Bonifier le service de répit et ressourcement offert entre les murs de l’établissement religieux pour en faire bénéficier encore plus d’anges gardiens.

Les Augustines sont à l’origine de tout le système hospitalier au Québec. Les religieuses ont œuvré initialement comme infirmières et travailleuses sociales au fil des siècles dans toute la province et n’ont jamais abandonné leur mission sociale. «Elles considèrent les aidants naturels et les soignants comme leurs héritiers naturels», explique Nathalie Roy, directrice générale de la fiducie du patrimoine culturel des Augustines. Impuissantes devant l’ampleur de la pandémie, les neuf sœurs se sont demandé comment elles pourraient concrètement aider. L’idée d’une marche de compassion a alors fait son chemin. Les sœurs, qui n’ont heureusement pas été touchées par la Covid-19, ont décidé de marcher pendant une heure dans les jardins du Monastère en se relayant. On pourra les regarder en direct chaque jour au moment de leur sortie solidaire.

Prendre soin de ceux qui prennent soin

Depuis que les Augustines ont légué leur patrimoine à la population québécoise, elles accueillent le personnel de la santé en séjour de déconnexion et de ressourcement au sein du monastère sous forme de répit, en plus de leur formule d’hébergement bien-être offert à la population générale. Le monastère accueille ainsi une centaine de professionnels de la santé par année et environ 200 proches aidants. Avec leur initiative, les Augustines souhaitent en accueillir «beaucoup plus que ça».  Si les appelées ne soignent pas directement les gens, elles souhaitent à tout le moins soigner les âmes. «On confie les gens qu’on aime au système de santé. Mais c’est notre devoir de société que les personnes à qui on les confie soient en santé et qu’elles fassent leur travail de façon adéquate», explique Mme Roy.

Un nouvel axe philanthropique pour le Monastère

Les 20 jours de marche des Augustines, fondatrices de notre système de santé, représente 20 phases de leur histoire. De l’arrivée des trois fondatrices en 1639, en passant par la fondation de l’Hôpital général de Québec en 1692 et l’ouverture d’une première École d’infirmières à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1904, des faits historiques sont présentés sur les réseaux sociaux et la plateforme Mouvement de compassion.

L’initiative des sœurs est le début d’une nouvelle mission philanthropique qui sera développée de plus en plus avec les années par la fiducie. Avec cet axe qu’on promet très actif, la mission sociale pourra être développée à la hauteur de l’ambition et du travail originel des Augustines. «Notre objectif serait de 20 000 donateurs pour pouvoir bonifier les services de répit» à tous les anges gardiens qui en auront sûrement bien besoin.

La marche de compassion a lieu du 15 juin au 4 juillet. On pourra la suivre en direct chaque jour au https://www.jedonneenligne.org/lemonasteredesaugustines/campagne/Mouvementdecompassion

 

 

Articles similaires

Commentaires 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Danielle Pedneault

    Wowwwww,!!!
    Quel beau geste,pour nous ,!!!
    Je vous remercie de pensé à nous !!!

    Danielle Pedneault inf aux
    Monastère HGQ

  • Luc Simard

    Je les admire! Et je les en remercie!