Actualites
14:33 10 décembre 2019 | mise à jour le: 10 décembre 2019 à 14:34

Marché du Vieux-Port: l’avocat François Marchand abandonne le combat

Marché du Vieux-Port: l’avocat François Marchand abandonne le combat
Photo: (Photo Métro Média - Archives)

BATAILLE. Suite au jugement de la Cour supérieure rejetant la demande d’injonction de François Marchand qui voulait forcer la Ville de Québec à maintenir un marché public en vertu d’une entente avec le gouvernement fédéral, M. Marchand renonce à porter la cause en appel. L’avocat met de l’avant les longs délais pour obtenir jugement en Cour d’appel pour expliquer l’abandon de ses démarches. 

L’avocat déplore la perte d’une centaine de producteurs, commerçants et artisans pour le Vieux-Québec en plus du 1,4 millions de visiteurs qui fréquentaient le Marché. Par voie de communiqué, il a tenu à rappeler qu’à ce jour, la Ville de Québec n’a pas réalisé le marché satellite qu’elle promettait en lieu et place du Marché du Vieux-Port : aucun budget, aucun plan, aucune autorisation, «le Vieux-Québec-basse-ville est devenu un désert urbain».

François Marchand a fait savoir qu’il espérait que« ce marché satellite se réalisera et qu’il deviendra un lieu de rencontre où les citoyens pourront y trouver les services de proximité qui leur manquent cruellement».

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *