Culture
13:44 10 décembre 2019 | mise à jour le: 9 décembre 2019 à 10:48

Les multiples talents d’une artiste solitaire

Les multiples talents d’une artiste solitaire
Photo: (Photo gracieuseté – Gwanophoto)

Clair de femme de Flavie Dufour

PERFORMANCE. Flavie Dufour, artiste émergente de Québec, vient de sortir un livre-disque intitulé Clair de femme, dans lequel elle dévoile ses capacités de poète, de musicienne, de comédienne, de marionnettiste et d’illustratrice.

«Ce n’est pas un projet facile à vendre à cause de sa forme hybride», explique d’emblée Flavie Dufour. La jeune femme au parcours artistique peu commun a conçu un spectacle très intime sur la solitude et les côtés plus obscurs en chacun de nous.

À la fois retour à l’origine de soi, quête d’épanouissement et démonstration de la part d’ombre qui la compose, le spectacle multidisciplinaire Clair de femme  est devenu un livre-disque à la suite d’un intérêt formulé par l’éditeur Planète rebelle à sa créatrice.

La pédale à boucle est un peu le dildo de la chanteuse.

-Flavie Dufour

La genèse de l’œuvre de Flavie Dufour vient d’abord de ses écrits. «Je suis partie de plusieurs textes que j’avais écrits et que je me suis mis à chanter parfois sur de la musique», explique l’artiste qui est bien connue du monde du slam.

Confidences et affirmation de soi

L’héroïne mise en scène par Flavie Dufour est un peu elle-même. Elle montre les archétypes de la princesse, qui se barricade dans sa tour, métaphore de la solitude, et dévoile les insatisfactions qu’elle peut avoir en tant que femme. «J’ai vraiment l’impression de me mettre à nu, de faire une psychanalyse. Ce spectacle me met dans une position de vulnérabilité, mais en même temps j’y montre une grande force. Je l’assume, je la transcende», confie l’artiste. Flavie Dufour voit sa prestation comme une libération, à mesure qu’elle laisse tomber ses différentes carapaces. À la fin de sa performance, elle va à la rencontre du public. «Ils peuvent vivre cette catharsis avec moi. J’aime que ça serve à plus grand que moi. L’art me permet de partager pour le bien de tous les êtres».

Une touche-à-tout

Flavie Dufour possède un diplôme d’études collégiales en chant classique, puis a terminé un baccalauréat en chant jazz. Quand elle était petite, elle souhaitait devenir comédienne. Elle joue de l’accordéon, maîtrise le théâtre de marionnettes et les ombres chinoises. Le travail du corps l’intéresse plus particulièrement dans le cadre de ses performances, mais aussi en parallèle puisqu’elle est également massothérapeute depuis quelques années.

Puisqu’elle pratique son art la plupart du temps en solo, la résidente de Saint-Sauveur a appris à utiliser la pédale à boucle, qui permet de s’enregistrer et de jouer en boucle ses mélodies pour une musique plus polyphonique. «C’est un peu le dildo de la chanteuse. Un instrument formidable pour les solitaires», illustre Flavie Dufour.

 

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Micheline Vachon

    J ai eu le plaisir de la decouvrir, un soir de poesie a la Maison Plamondon, et j ai ete enchante de voir, d entendre et de reconnaitre le plaisir des mots, des gestes … Au plaisir