Actualités
10:21 1 mai 2019

Avancée locale pour éradiquer l’hépatite C

Avancée locale pour éradiquer l’hépatite C
Photo: (Photo gracieuseté)

SOINS. La Coopérative de solidarité SABSA, située dans le quartier Saint-Roch, a réussi un exploit dans le domaine de la santé qui est souligné à travers le Canada en identifiant des personnes atteintes par l’hépatite C et en les accompagnant dans leurs traitements.

L’intervenant psychosocial Simon Vermette et les infirmières Isabelle Têtu et Marie-Christine Leclerc de la Coopérative de solidarité SABSA en collaboration avec des médecins spécialistes de la région de Québec ont identifié plus de 220 personnes atteintes par l’hépatite C au cours de la dernière année. De ce nombre, 193 patients ont amorcé un traitement et parmi eux, 71 ont reçu des services de l’intervenant prenant la forme d’accompagnement à des rendez-vous médicaux et de soutien dans différentes démarches d’aides variées.

Il s’agit du plus grand nombre de personnes qui ont été identifiées à l’intérieur d’une communauté au Canada au cours de la dernière année.

Les interventions ont été réalisées auprès de clientèles souvent marginalisées qui fréquentent peu ou pas les lieux de soins habituels. Dans le cadre de son travail, M. Vermette s’est créé un réseau auprès des organismes communautaires et a également pu entrer en contact avec ces gens dans différents lieux dans la ville de Québec comme les refuges d’hébergement d’urgence et les soupes populaires.

Traiter précocement

Au Canada, on estime que 250 000 Canadiens vivent avec le virus de l’hépatite C chronique (VHC) et 44% ne sont pas au courant de leur infection. De nombreuses personnes vivent avec le VHC pendant 25 à 30 ans avant l’apparition des symptômes et l’avancement de la maladie du foie. Le diagnostic et le traitement précoces sont essentiels pour prévenir les complications futures de la maladie. Aujourd’hui, les traitements contre le VHC peuvent fournir une guérison complète de la maladie.

La Coopérative de solidarité SABSA a reçu de Gilead Sciences Canada une subvention pour la micro-élimination de l’hépatite C afin de faire progresser ce mandat, comme quatre autres organismes de la province. Les subventions sont accordées à des organismes locaux pour dépister et traiter les personnes vivant avec le VHC dans des populations prioritaires.

 

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *