Communaute
13:15 20 septembre 2019

Jardin communautaire aménagé sur le campus Garneau

Jardin communautaire aménagé sur le campus Garneau
L’inauguration officielle a été faite en présence de collaborateurs et partenaires du projet communautaire du Jardin de l'Entente. (Photo Métro Média – François Cattapan)

HORTICULTURE. Le Cégep Garneau a inauguré son Jardin de l’Entente, un espace communautaire et collectif destiné à l’agriculture urbaine pour toute la collectivité environnante. Aménagé par les Urbainculteurs, le projet prend forme sur les terrains en façade de  l’établissement collégial.

Émanant d’un projet étudiant, ce jardin d’une trentaine de jardinets permettra aux résidents du quartier et membre des Loisirs Saint-Sacrement, ainsi qu’à la communauté de Garneau, de jardiner sur le campus du cégep. De plus, les enfants du Centre de la petite enfance (CPE) La Frimousse, de même que les usagers du Centre de réadaptation en déficience intellectuelle (CRDI) voisin pourront aussi s’initier au jardinage.

Pour souligner le lancement des opérations, on a procédé à la plantation symbolique de quelques bulbes. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Collaborateurs et partenaires de ce projet ont participé à l’inauguration officielle devant l’édifice du 1640 boulevard de l’Entente. Ils ont pu constater l’ampleur et le potentiel des espaces de jardins qui prendront vie à l’été 2020.

Ce qu’ils ont dit:

«Quelle joie de célébrer ce projet rassembleur et multigénérationnel. Le Jardin de l’Entente est né d’un rêve étudiant et nous sommes fiers d’y avoir participé. Pour nous, cet espace représente plus qu’une installation communautaire et collective, il sera un jardin pédagogique.» – Patricia Poirier, directrice générale du Cégep Garneau

«Il manquait un lieu mobilisateur et rassembleur comme celui-là à Garneau! Un lieu où tout le monde travaille ensemble et met l’environnement au premier plan. Avec le jardin de l’Entente, le Cégep Garneau s’ouvre encore davantage à la communauté qui l’entoure.» – Léa Poulin, étudiante instigatrice du projet et ex-membre de l’Association étudiante 2018-19 de Garneau

«Ce jardin sera un lieu accueillant où les résidents du secteur auront l’occasion de rencontrer les habitants du coin dans un climat propice au partage, à l’apprentissage et à l’entraide. Il sera pour eux un lieu de socialisation et d’intégration sociale» – Samuel Matte-Thibault, directeur des Loisirs Saint-Sacrement

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *