Culture
16:05 18 août 2019

Année record pour le 20e ComediHa! Fest-Québec

Année record pour le 20e ComediHa! Fest-Québec
De gauche à droite, Fabrice Laurent, directeur de Performance d'Acteur à Cannes, Sylvain Parent-Bédard et l'humoriste Suisse, Thomas Wiesel. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

ÉVÉNEMENT. La 20e édition du ComediHa! Fest-Québec est l’année de tous les records. C’est le message qu’a tenu Sylvain Parent-Bédard, président fondateur de l’Agence ComediHa! chapeautant cet événement exceptionnel de Québec. Après 12 jours de festivités au cœur de la Capitale, le plus grand festival d’humour francophone au monde a réuni quelque 500 artistes et artisans et présenté plus de 350 spectacles dans une vingtaine de lieux de diffusion inusités et éphémères.

Sylvain Parent-Bédard, président fondateur de l’Agence ComediHa (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Rappelant le premier festival qui s’est déroulé du 1er au 4 juin 2000, qui avait présenté quelques spectacles avec un budget de 300 000$, le président fondateur est fier de l’ampleur de cet événement qui propose de l’humour, de la magie, de l’improvisation et les rencontres avec les artistes. Cette année, un total de 34 émissions télé ont été produites pendant le festival et la revue Paris Match a délégué une équipe sur le terrain. Quant au budget de fonctionnement, il représente 14M$, dont 87% de financement privé.

«On n’a pas fait d’études, mais compte tenu des revenus, on peut évaluer à 750 000 le nombre de visites que nous avons eu au festival cette année comparativement à 535 000 l’an dernier.»
-Sylvain Parent-Bédard

Sylvain Parent-Bédard indique que les Galas ComediHa! ont tous été présentés cette année à guichets fermés, de même que la soirée Bonne fête ComediHa! animée par Normand Brathwaite. «Ceux-ci ont d’ailleurs donné lieu à des moments d’anthologie notamment le retour sur scène de Michel Courtemanche aux côtés de Kev Adams et la touchante ode à la vie de Pierre Hébert en fermeture de son Gala.»

(Photo Métro Média – Alain Couillard)

Place d’Youville a aussi retenu l’attention puisque les festivaliers ont été nombreux à être présents et à se costumer pour les grands événements thématiques tells Le Grand bal masqué, le Grand feu de camp festif de 2Frères, le Party Country de Guylaine Tanguay et le Karaoké Extravaganza de P-A Méthot sur la Scène Loto-Québec. Quant aux noces de porcelaine du festival, elles ont été célébrées avec Gregory Charles, Annie Villeneuve, Karim Ouellet et Sarahmée.

À venir

«Avec l’achalandage qu’on a eu cette année et les gens qu’on a dû refuser sur divers sites, malgré les alertes météo ou parfois des soirées de pluie, cela nous permet d’envisager une croissance», précise M. Parent-Bédard. Il compte augmenter le nombre de salles de spectacles en ville, les lieux de diffusion et surtout les villages. «C’était un projet pilote l’an dernier. Je pense que cette expérience au niveau ludique et les rassemblements entre amis ont été un succès.» L’an prochain, il envisage d’ajouter un village agroalimentaire à l’approche des récoltes.

L’édition 2020 du ComediHa! Fest-Québec, qui se tiendra du 12 au 23 août. On dénombrait cette année trois villages éphémères, ludiques et festifs, près de 20 lieux de diffusions inusités et 1500 employés environ.

(Photo Métro Média – Alain Couillard)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *