Actualités
15:39 10 juin 2019

Des logements sociaux toujours réclamés

Des logements sociaux toujours réclamés
Photo: (Photo gracieuseté)

Îlot Saint-Vincent de Paul

OCCUPATION. Dans le cadre de la campagne Le logement, un droit du FRAPRU, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste ainsi que plusieurs citoyens ont occupé récemment le terrain vacant de l’îlot Saint-Vincent de Paul dans le but de faire bouger les autorités et d’installer des logements sociaux sur ce terrain abandonné depuis plus de 10 ans.

L’occupation se voulait festive : barbecue, jeux d’extérieur, mini terrain de soccer ainsi que des instruments de musique ont été installés pour animer le site pendant plusieurs heures.

Pour le Comité populaire, les besoins de logements sociaux ne sont plus à démontrer dans le quartier. Selon le dernier recensement, 36,6% des ménages locataires de Saint-Jean-Baptiste consacrent plus de 30% de leur revenu pour se loger. «Les taux d’inoccupation de 2,5% pour la Haute-ville et de 2,4% en Basse-ville de Québec, sont bien en-dessous du taux d’équilibre de 3% et nous inquiètent actuellement. On l’a vu dans le passé, quand pareille pénurie s’installe, les propriétaires en profitent pour exercer des pressions indues sur les ménages locataires et pour obtenir des augmentations de loyer abusives», fait valoir Vincent Baillargeon, du Comité populaire.

Faire bouger les autorités

L’organisme de la Haute-ville dénonce l’inaction des différents paliers de gouvernement quant à l’implantation de logements sociaux à cet endroit, la solution qu’il préconise. L’action avait aussi pour objectif de mettre la pression sur la Ville de Québec afin que celle-ci fasse front commun avec les résidents pour un réaménagement citoyen comprenant du logement social pour le site laissé à l’abandon depuis plus d’une décennie.

Rappelons que la Ville de Québec a commencé l’expropriation du propriétaire telle qu’elle l’avait annoncé au début de l’année 2019 afin de prendre possession du site du Patro laissé à l’abandon.

Il est possible de signer une déclaration demandant un projet répondant à une mixité́ de besoins, dont un parc, du logement social et un jardin communautaire, la réalisation d’un lien mécanique entre la Haute-Ville et la Basse-Ville pour le site de l’ancien Patro au https://www.compop.net/node/1069

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *