Communauté
11:53 18 mai 2019

La Fondation iA contribue à l’apprentissage d’une langue seconde

La Fondation iA contribue à l’apprentissage d’une langue seconde
Les boursiers du Cégep Limoilou en compagnie de Denis Ricard, président et chef de la direction d’IA Groupe financier. (Photo gracieuseté)

SOUTIEN. La Fondation iA Groupe financier donne des ailes à 53 étudiants des cégeps Limoilou, Garneau et Sainte-Foy qui vivront un séjour immersif à Hawaï, San Diego, Malte, au Mexique et dans d’autres destinations, afin d’apprendre une langue seconde, grâce à de nouvelles bourses totalisant 110 000$.

Parmi les boursiers, 15 étudiants du Cégep Limoilou se sont partagé la somme de 30 000$ pour financer une immersion anglaise au Global Village Hawaii d’Honolulu, qui se tiendra du 24 mai au 17 juin prochain. On trouve 14 autres étudiants du Cégep Garneau qui se sont réparti la somme de 28 000$ pour se perfectionner en anglais et apprendre l’espagnol lors d’une immersion au Summer Campus, au Mexique.

Les boursiers du Cégep Garneau en compagnie de Denis Ricard, président et chef de la direction d’IA Groupe financier. (Photo gracieuseté)

Par ailleurs, deux étudiants du Cégep Sainte-Foy ont reçu chacun une bourse de 4000$ qui leur permettra de suivre une session au Humber College, à Toronto, tandis que 22 autres étudiants ont reçu 2000$ chacun pour vivre une expérience d’immersion anglaise à l’étranger, notamment à San Diego, Honolulu et Malte.
Avec ces nouvelles bourses, les sommes distribuées depuis la création de la Fondation iA en 2010 s’élèvent à plus de 800 000$. Au total, plus de 365 étudiants des trois cégeps publics de Québec ont bénéficié d’une aide financière de l’assureur.

Les boursiers du Cégep de Sainte-Foy en compagnie de Denis Ricard, président et chef de la direction d’IA Groupe financier. (Photo gracieuseté)

«Aujourd’hui, la maîtrise d’une langue seconde est un atout indéniable, voire une nécessité dans plusieurs professions. Il s’agit aussi d’une façon de s’ouvrir à de nouvelles cultures. C’est dans cette optique que nous contribuons pour une 10e année aux démarches de ces jeunes qui impressionnent par leur soif d’apprendre», a commenté Denis Ricard, président d’iA Groupe financier.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *