Actualites
12:51 29 avril 2019

Un écocentre mobile pour y amener ses vieilles piles

Un écocentre mobile pour y amener ses vieilles piles
Photo: (Photo - Deposit photos)

Quartiers centraux

DÉCHETS. Un nouveau service d’écocentre mobile sera bientôt disponible pour les résidents des quartiers centraux afin d’y recueillir batteries, ampoules et autres petits résidus domestiques dangereux. En tout, l’écocentre mobile se déplacera huit fois dans divers lieux stratégiques dès le 18 mai pour que la population puisse se départir de ces déchets n’allant ni au recyclage ni à la poubelle.

La Ville de Québec offre ce service au centre-ville en premier lieu sous forme de projet-pilote. Après un an d’activités, elle le réévaluera pour éventuellement l’offrir à d’autres quartiers.

Parmi les personnes qui résident en Haute-ville et en Basse-ville, nombreuses sont celles qui n’ont pas d’auto pour se rendre aux écocentres permanents afin d’y déposer les matières qui doivent y aller. C’est en ce sens que la Ville ira sur place les récupérer. Ces petits déchets domestiques dangereux doivent être d’origine résidentielle seulement et pouvoir être transportées facilement par une seule personne puisque l’écocentre mobile ne vise pas à remplacer les écocentres permanents.

Matières acceptées

  • Les résidus domestiques dangereux (RDD) de provenance résidentielle dans leur contenant d’origine d’un volume maximal de 20 litres (5 gallons).
  • Les ampoules fluocompactes, les fluorescents et les autres types de lampes contenant du mercure;
  • Les piles et batteries alcalines et rechargeables;
  • Les bonbonnes de propane de moins de 10 livres;
  • Les déchets électriques et électroniques d’origine domestique manipulables par une personne;
  • Les avertisseurs ou détecteurs de fumée, de monoxyde de carbone et autres produits semblables;
  • Les batteries et accumulateurs plomb-acide.

Sensibilisation cruciale

Selon l’administration municipale, la population doit être sensibilisée à l’importance de trier et recycler adéquatement. Ainsi, des ressources seront présentes sur place à l’écocentre mobile afin d’informer, sensibiliser et éduquer. C’est avec entre autres cette mesure qui lui coûte 200 000$ pour cette année que la Ville de Québec souhaite atteindre un taux de 82% de matières valorisées d’ici 2028.

«Pour nous, il ne s’agit pas d’adhérer à un principe populaire comme le zéro déchet, mais on cherche le même résultat, l’ambition est la même», a fait savoir Suzanne Verreault, conseillère municipale.

Rappelons que chaque arrêt du centre de tri pour ôter une matière qui ne devrait pas s’y retrouver, par exemple un boyau d’arrosage coincé dans les moteurs, occasionne des coûts de 4000$ à chaque fois.

Détails des visites de l’écocentre mobile

L’Écocentre mobile sera présent aux lieux et dates suivants de 9h à 17h :

Date Quartier Lieu
Samedi 18 mai Vieux-Limoilou Stationnement de l’église Saint-Fidèle

1260, 4e Avenue

Samedi 25 mai Saint-Roch Stationnement de l’immeuble Olymbec

275, rue du Parvis (au coin de la rue Prince-Édouard)

Samedi 8 juin Saint-Jean-Baptiste Stationnement du Grand Théâtre de Québec

(rue Jacques-Parizeau)

269, boulevard René-Lévesque Est

Samedi 22 juin Saint-Sacrement Terrain des Loisirs Saint-Sacrement

(patinoire à l’ouest des bâtiments)

1360, boulevard de l’Entente

Automne 2019 Vieux-Québec Date et lieu à venir
Automne 2019 Montmorency Date et lieu à venir
Automne 2019 Saint-Sauveur Date et lieu à venir
Automne 2019 Vanier Date et lieu à venir

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *