Le Quebec Express
09:48 1 février 2019

Davantage de répit pour les proches aidants au Monastère des Augustines

Davantage de répit pour les proches aidants au Monastère des Augustines
Photo by: Andre Olivier LyraL'initiative s'inscrit dans la mission sociale du Monastère qui vise à favoriser le bien-être des individus. (Photo gracieuseté)

SANTÉ. Grâce à un financement de 450 000$, le Monastère des Augustines pourra offrir davantage de soutien aux proches aidants en ces murs au centre-ville de Québec. L’octroi provient du ministère des Aînés et des Proches aidants du Québec.

Le montant se divise en tranches de 150 000$ pour les trois prochaines années. Il s’additionne aux dons reçus de 54 320$ lors de la soirée-bénéfice et de 28 233$ lors de la campagne de financement 2018. Ces sommes combinées permettront d’accroître la capacité d’accueil de l’organisme.

Ainsi, le Monastère des Augustines pourra fournir un accompagnement encore plus soutenu aux proches aidants, notamment par des périodes de répit, un suivi à distance ainsi que l’ajout de moyens et d’outils adaptés à leurs besoins et à l’évolution de leur rôle. Les cibles visées sont d’offrir, chaque année, 8500 heures ou 350 jours de répit aux parents qui s’occupent d’une personne malade ou en perte d’autonomie.

«Le financement que nous octroyons permettra notamment de développer de nouvelles initiatives, en partenariat avec le milieu, afin d’améliorer la qualité de vie des proches aidants. Cela cadre avec notre volonté de leur apporter tout le soutien nécessaire», a souligné Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés.

L’octroi vise à accroître l’offre de répit aux proches aidants. (Photo gracieuseté)

Depuis 2015, le Monastère des Augustines accueille les proches aidants d’aînés et d’adultes ainsi que les parents d’enfants malades ou handicapés qui ont besoin de reprendre leur souffle, de se ressourcer et de refaire le plein d’énergie. Ce sont 230 proches aidants qui ont pu bénéficier d’un séjour de répit depuis le lancement du programme qui s’inscrit dans la mission sociale de l’organisme.

Métro Média

 

L’octroi vise à accroître l’offre de répit aux proches aidants. (Photo gracieuseté)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *