Culture
13:25 25 janvier 2019

Les enfants ont eu leur mot à dire

Les enfants ont eu leur mot à dire
Photo by: (Photo gracieuseté – Les Gros Becs)

-Par Émilie Pelletier

IMPLICATION. À la suite de l’appel d’offres destiné à retenir la proposition d’un concept architectural pour la transformation de la caserne Dalhousie en un espace de diffusion culturelle jeunesse, un jury technique a procédé à l’analyse de tous les projets soumis. Toutefois, on a aussi fait appel à un comité-conseil formé de trois enfants afin qu’ils donnent leur opinion sur les quatre propositions finalistes. 

Lors du dévoilement du projet gagnant du concours réalisé par les firmes SBTA INC + Delort & Brochu, Philomène Robitaille, porte-parole du jury jeunesse, est venue livrer les impressions de ses pairs quant au concept retenu.

«Je vais au théâtre depuis ma tendre enfance, mais j’aime particulièrement Les Gros Becs, parce qu’il est destiné à la famille ainsi qu’aux enfants de tous âges», a lancé d’entrée de jeu la cadette du groupe, âgée de huit ans. «Nous avons passé un avant-midi à trouver les points positifs et négatifs des différents projets qui nous ont été présentés», a-t-elle précisé avec enthousiasme.

Tout comme le jury officiel, les enfants ont apprécié le dégradé de transparence dans le revêtement extérieur, tout comme l’idée de mettre en valeur l’entrée actuelle de la caserne plutôt que de la déplacer. Les nuances de bleu pour le recouvrement des bancs a également attiré leur attention.

«Nous avons bien aimé que l’architecture du projet soit en lien avec celle du Musée de la Civilisation qui se situe juste à côté de la Caserne; ça crée un ensemble culturel», a ajouté Philomène.

 

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *