Actualites
18:00 23 décembre 2018

Plateforme Organisation Bleue : Parler d’environnement avec espoir

Le couple formé de Jean-Sébastien Létourneau et d’Anne-Marie Asselin informera sur les enjeux environnementaux en restant neutre.

Un nouveau média sur les enjeux environnementaux vient d’être lancé par un couple formé par Anne-Marie Asselin et Jean-Sébastien Létourneau. L’Organisation Bleue approfondira des sujets liés à l’environnement sur sa plateforme numérique, en plus de miser sur la sensibilisation, la vulgarisation scientifique et les pistes de solutions.

Anne-Marie Asselin vient du quartier Montcalm. Biologiste marine et détentrice d’une maîtrise en environnement, elle a décidé après quelques années à travailler sur des documentaires, de développer ses propres projets avec son conjoint Jean-Sébastien Létourneau, issu du domaine de la télévision et du cinéma.

La plateforme

L’Organisation Bleue est une surface numérique qui démystifie, qui informe, sensibilise et propose des outils à son public. La plateforme proposera des reportages sur le terrain, avec pour commencer un dossier fouillé sur l’huile de palme, et renouvellera son contenu aux trois mois. «On veut alimenter la plateforme par nos projets en les approfondissant. On veut pousser la réflexion plus loin tout en étant neutre et en apportant résilience et espoir», explique la biologiste.

Un des plus gros projets qui sera mis en ligne sera l’expédition Lady Bleue. Le couple et son équipage de marins et de scientifiques partiront sur un catamaran de 52 pieds pour plusieurs mois sur les mers afin de réaliser plusieurs reportages en lien avec la pollution. Quantifier la quantité de plastique près des côtes atlantiques ainsi que montrer la pollution de l’eau sont au menu, et seront régis par des protocoles scientifiques.

En plus de cette importante expédition, le couple a comme projet de réaliser un court-métrage en réalité virtuelle. Le public sera plongé tantôt au milieu de la jungle luxuriante, puis brusquement au cœur d’une forêt qui subit une coupe à blanc.

Un modèle d’affaires hors norme

«Jean-Sébastien et moi on a fait l’école des entrepreneurs, mais on sait jamais dans quelle case nous mettre. Comme on est un nouveau média, nous ne sommes pas régis par le CRTC», explique l’instigatrice de l’organisme sans but lucratif.

La plateforme fonctionnera avec des collaborateurs qui alimenteront le site pendant que le couple fondateur sera sur le terrain, par exemple. «Notre trafic va pouvoir générer des revenus, mais notre but n’est pas de faire de l’argent», fait valoir l’environnementaliste. Le nouveau média pourra bénéficier de subventions gouvernementales, mais également de fonds pour la recherche, de partenariats privés et aussi de philanthropie puisque l’organisme a une mission de bienfaisance.

Pour regarder et lire ce contenu, rendez-vous sur www.organisationbleue.org

Perrine Gruson


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette