Actualités
09:00 12 décembre 2018

Une opération délicate et des objectifs précis

Une opération délicate et des objectifs précis
Des géomaticiens à l’œuvre. (Photo gracieuseté)

En collaboration avec la Municipalité de Boischatel,  le département de géomatique du Cégep de Limoilou a mesuré, le 13 novembre dernier, la profondeur de sa source d’approvisionnement en eau potable, située sur la rivière Ferrée.     

Cette opération servait en effet à déterminer la quantité de sédiments s’y étant accumulés au cours des dernières années. Grâce à l’instrument de levé bathymétrique utilisé, il sera notamment possible de connaître avec précision la profondeur, la pente et le relief de la source d’approvisionnement en eau potable de Boischatel. Cet outil est en mesure de recueillir des données dans des fonds marins de milieux non traditionnels comme les rivières ou les réservoirs.

«Avec ces données, nous pourrons procéder au nettoyage de notre prise d’eau de façon très précise dès le printemps et fixer l’année de la prochaine intervention», établit Carl Michaud, directeur général de la municipalité.

L’instrument de levé bathymétrique est composé d’une bouée flottante munie entre autres d’un GPS. (Photo gracieuseté)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *