Près de chez vous
11:35 20 janvier 2009 | mise à jour le: 20 janvier 2009 à 11:35 Temps de lecture: 4 minutes

Alternative efficace au sel de déglaçage

Parce que le sel de déglaçage conventionnel contient des dérivés actifs qui le rendent non seulement nocif pour le métal et le béton, mais également nuisible pour l’environnement, deux innovateurs de la capitale fédérale ont mené des recherches pour trouver une alternative efficace aux produits courants à base de chlorure ou de sable.

Les cofondateurs de l’entreprise Earth Innovations à Ottawa, Mark Watson et Marc Appleby, ont mis au point le produit ÉcoTraction en 2005. Depuis, cet abrasif à base d’un minéral volcanique ne cesse de séduire les consommateurs soucieux de sécurité aussi bien que d’écologie. Présent dans la nature sous forme de roche sédimentaire, il agit comme une éponge rigide sur la glace.
«Nous nous sommes inspirés des pays scandinaves, qui pratiquent une approche beaucoup plus douce à l’égard des surfaces glissantes. Plutôt que d’être obsédés par la fonte de la neige et de la glace, ils visent davantage à contrer les dérapages et glissements. Comme les produits existants outre-mer coûtaient trop cher à importer, nous avons opté pour développer notre propre produit», raconte Mark Watson.

Des recherches menées avec le département de Génie de l’Université Carleton à Ottawa ont confirmé l’excellent potentiel de traction d’une roche d’origine volcanique. À part de préciser sa couleur verte et sa charge négative lui conférant en prime une capacité d’absorption des toxines présentes dans l’environnement, Earth Innovation protège jalousement son secret industriel.

Parmi les attraits du produit, les producteurs d’ÉcoTraction mentionnent notamment «qu’il permet une traction instantanée pendant les épisodes de pluie verglaçante. Il s’incruste dans la glace et la neige, sans aucune limite relativement à la température extérieure». On insiste également sur le fait qu’il est sans danger pour les enfants et les animaux, aussi qu’il n’endommage ni les pelouses, ni les plantes, ni les structures en béton et en métal. Au printemps, il suffit de balayer les résidus sur la pelouse ou dans le jardin, voire de les ramasser pour réutilisation l’hiver suivant.

Du drame à l’innovation

Produit plus efficace que le sel de déglaçage conventionnel et donc plus économique parce qu’il nécessite une moindre quantité pour couvrir une même superficie, ÉcoTraction se veut également plus écologique. En effet, il ne contient aucune poussière de silice cancérigène, comme le sable, ni tout autre produit chimique dommageable. Cet aspect se trouve d’ailleurs à la base de la démarche du cofondateur Mark Watson.

Ce dernier a découvert que la perte prématurée du chien adoré de la famille pouvait être attribuable aux produits toxiques qui se retrouvent dans le sel non raffiné. «Le fait que le drame se soit répété chez plusieurs voisins a confirmé l’hypothèse émise par un vétérinaire oncologue. Ainsi, des substances nocives comme l’arsenic, le mercure et le plomb s’accumulent par mégarde en quantités dangereuses dans l’organisme des animaux de compagnie (chats et chiens). Ils les ingèrent lorsqu’ils se lèchent les pattes après leur promenade en hiver», explique M. Watson.

Le cofondateur d’Earth Innovations déplore que les municipalités optent pour la solution facile, sans remettre leurs méthodes en question. Si bien qu’à chaque année, plus de cinq millions de tonnes de chlorures diverses sont épandues sur nos routes et trottoirs, pour se perdre ensuite dans la nature. Une accumulation préoccupante pour la qualité des sols et des cours d’eau.

Les produits de déglaçage ÉcoTraction se retrouvent chez Home Depot, Nettoyants Lemieux, ainsi que certains marchands d’aliments naturels et certaines pharmacies. Information : http://www.ecotraction.com

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *