Culture
11:03 12 novembre 2019

Martin Petit de retour avec un 4e spectacle solo

Martin Petit de retour avec un 4e spectacle solo
Affiche du spectacle Pyroman présenté en tournée partout au Québec.

HUMOUR. L’ambiance était bonne hier soir à la Salle Albert Rousseau pour le spectacle de Martin Petit intitulé Pyroman. Un feu roulant de bonnes blagues et d’éclats de rire.

Si, d’entrée de jeu, l’humoriste rit de lui-même et de son 50 ans fraichement sonné, cela lui permet d’obtenir la permission de son auditoire pour ensuite se moquer de différents groupes au cours de la soirée, des femmes menstruées dont les hommes subissent les sautes d’humeur aux mauvais handicapés auxquels on réserve quand même des espaces de stationnement près de la porte en passant par les curés pédophiles et le mouvement #metoo.

En adressant subtilement les tabous qu’on nous impose de plus en plus sur le port de la burqua, les signes religieux, les origines ou la race, l’on sent par moments qu’une certaine partie du public hésite à rire, mais sa façon d’exposer le ridicule de ces nouveaux tabous nous démontrent justement à quel point la situation est devenue complètement absurde au nom de l’inclusion. Son show nous donne à penser s’il reste encore des choses dans la vie dont on peut rire sans se sentir coupable ou se sentir jugés. On en ressort plus léger, comme si le malaise avait été dissipé autour de sujets sensibles.

Martin Petit saute d’un thème à l’autre pour revenir à son point de départ en 1h30 de spectacle bien rythmé qui passe trop vite. Il était clairement très heureux de l’accueil qu’il a reçu de son public de Québec.

Martin Petit sera de retour à la Salle Albert Rousseau le 6 février 2020.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *