Communaute
11:10 26 septembre 2007 | mise à jour le: 26 septembre 2007 à 11:10 temps de lecture: 3 minutes

Les foyers à l’éthanol: choix éclairé pour les consommateurs

Les Foyers à l’éthanol que propose le fabricant Foyers Don-Bar, de Québec ont l’avantage de pouvoir être installés n’importe où dans votre demeure. Portrait d’un système qui ne requiert pas de cheminée.

«L’éthanol est un alcool éthylique d’origine végétale qu’on peut obtenir notamment à partir de maïs ou de blé et que l’on utilise comme carburant. En gros, cet alcool peut être comparé à de l’huile à lampe, mais, contrairement à ce produit, l’éthanol est inodore», explique Gilbert Dion, propriétaire de l’entreprise.
À l’allumage, la flamme est bleue. «Il faut un certain temps avant d’obtenir une belle flamme jaune et sa luminosité est assurée par un ensemble de mèches de métal. Le premier avantage de ce système c’est que, contrairement aux foyers au propane, qui nécessitent une entrée de gaz naturel ou l’installation d’une bonbonne à l’extérieur, les foyers à éthanol peuvent être installés n’importe où dans le logement. On peut même les déplacer dans la pièce de notre choix, ce qui en fait une option tout indiquée pour ceux et celles qui veulent profiter de la beauté d’un feu de foyer. Aussi, il ne faut pas négliger l’excellent rendement calorifique de l’appareil. En effet, en cas de panne d’électricité, le brûleur à l’éthanol peut générer jusqu’à 5 000 watts de chaleur, soit l’équivalent de 5 plinthes électriques de 4 pieds.»

Interrogé sur la propreté du système, M. Dion répond que le foyer à l’éthanol ne crée qu’une quantité infime de CO2 correspondant à celle qu’engendre la combustion d’environ 2 bougies. Quant au prix du carburant, il est, somme toute, raisonnable. «Un litre se détaille entre 4$ et 5$, dépendant s’il est acheté à l’unité ou par paquet de 4 et chaque litre met entre 2 et 3 heures à brûler. Nous avons même effectué des tests avec les brûleurs de marque Eco-Smart. En ouverture maximale, l’autonomie oscille entre 6 et 8 heures et en ouverture minimale, elle peut atteindre jusqu’à 30 heures, le tout avec un brûleur d’une capacité de 5 litres. C’est donc un choix des plus intéressants pour le consommateur.»

Des modèles pour tous les goûts et tous les budgets

Pour un manteau de foyer fabriqué en pierres reconstituées, on peut s’attendre à payer une somme d’environ 1 800$. «Nous en avons même un fabriqué à partir de bois et de granit qui se détaille 699$. Aussi, il faut mentionner que tous nos foyers centraux viennent avec une corbeille destinée à entreposer le bois. On peut remplacer cette dernière par un système au gaz naturel ou à l’éthanol. Cela signifie que les gens qui possèdent déjà un foyer au bois peuvent faire la transition à l’éthanol très facilement.»

Gilbert Dion désire faire une mise en garde aux gens qui seraient tentés d’acheter de l’essence enrichie d’éthanol. «C’est extrêmement dangereux. J’en parle parce que je me le suis fait demander par quelqu’un, qui me disait qu’il n’aurait qu’à payer 1,04$ le litre au lieu du 4$. Dans le cas de ce genre d’essence, on parle de 5% seulement d’éthanol, de là le risque d’explosion et d’incendie qui peut suivre. Il faut donc éviter ce genre d’achat pour un foyer», conclut le propriétaire de Foyers Don-Bar.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *