Communaute
16:35 6 décembre 2007 | mise à jour le: 6 décembre 2007 à 16:35 temps de lecture: 1 minutes

Ottawa fait trop peu, trop tard pour la planète

Greenpeace accueille favorablement les nouvelles cibles chiffrées de réduction de gaz à effet de serre (GES), annoncées aujourd’hui par le gouvernement du Québec en préparation à la Conférence de Bali, et qui ont pour but d’atteindre nos engagements envers le protocole de Kyoto. En effet, Québec souhaite réduire ses émissions de GES de 6 % d’ici 2012 et ce, sous les niveaux enregistrés en 1990.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *