Communaute
18:20 22 octobre 2007 | mise à jour le: 22 octobre 2007 à 18:20 temps de lecture: 3 minutes

17 000 $ pour lutter contre la toxicomanie et le jeu chez les jeunes

Plus de 17 000 $ ont été amassés hier lors de la première édition de «La marche à suivre: pour vivre autrement sa vie!», tenue le dimanche 21 octobre dans le but d’amasser des fonds pour réaliser des projets spéciaux avec les adolescents souffrant de dépendances.

La présidente de la Fondation du Centre de réadaptation Ubald-Villeneuve, Janine Matte, ainsi que le président du Club Kiwanis de Québec, Adélard Berger, étaient unanimes. «Il s’agit d’un succès inespéré pour une première édition, d’autant plus que notre objectif financier a été largement dépassé. Ces résultats démontrent la sensibilité de la population à cette cause importante», affirment-ils tous les deux.
«Quelle belle première! Le partenariat de nos deux organisations a permis ce succès et nous permettra ainsi aider encore plus de jeunes qui souffrent de dépendances», ajoute M. Berger. Le Club Kiwanis de Québec a, à lui seul, versé 8 000 $.

Selon les plus récentes statistiques, on sait qu’environ 5,2% de la population de 15 ans et plus présente un diagnostic d’abus ou de dépendance aux substances psychoactives. Ce qui inquiète, c’est que de ces personnes, à peine 10 % sont traitées au cours d’une année au Québec. D’où l’objectif de la Fondation de sensibiliser la population à cette problématique, mais aussi de faire connaître les solutions concrètes qui sont apportées pour enrayer ce fléau. Les 150 marcheurs qui se sont mobilisés pour la cause hier permettent de croire qu’un pas de plus est fait en ce sens.

Les 17 000 $ amassés seront versés aux programmes destinés aux adolescents qui bénéficient des services du Centre de réadaptation Ubald-Villeneuve offrant des services publics en toxicomanie et jeu excessif.

Rappelons que la marche s’est déroulée sur le site du Centre de réadaptation Ubald-Villeneuve et au domaine de Maizerets. La longueur de la marche était davantage symbolique puisque le parcours n’était que de 5 kilomètres. L’alpiniste québécois Mario Dutil assurait la présidence d’honneur. La porte-parole de la Fondation, la chanteuse et musicienne Jorane, était également de la partie afin d’encourager les troupes.

La Fondation du Centre de réadaptation Ubald-Villeneuve est un organisme sans but lucratif, dont la mission est de soutenir financièrement les projets à caractère clinique et de recherche en dépendance de la grande région de la Capitale-Nationale.

Pour sa part, le Club Kiwanis de Québec, un organisme sans but lucratif, filiale d’une organisation mondiale, regroupe des bénévoles du Québec métropolitain qui offrent leurs services afin de répondre aux besoins de leur communauté et particulièrement ceux des enfants du monde parce qu’ils représentent l’avenir.

Les partenaires de La Marche à suivre sont: Le Club Kiwanis de Québec, JLMD, PPAC, PPMC, Transcontinental, Axiome, Connexion Marketing-Communication, Solotech / Axion, Centre de réadaptation Ubald-Villeneuve, Metro GP, Institut universitaire en santé mentale / Centre hospitalier Robert-Giffard et le CJMF 93.3
* (Source: Centre de réadaptation Ubald-Villeneuve)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *