Communaute
16:00 16 mai 2007 | mise à jour le: 16 mai 2007 à 16:00 temps de lecture: 1 minutes

Le bonheur comme finalité de l’éducation

Le Mouvement Humanisation appuyé par des vétérans de l’éducation vient de proposer le bonheur comme finalité ultime de l’institution éducative. Le professeur Gaston Marcotte de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval a défendu cette étonnante proposition, la fin de semaine dernière, lors du 2e colloque du Mouvement Humanisation dont il est le président-fondateur.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *