Communaute
16:41 25 avril 2012 | mise à jour le: 25 avril 2012 à 16:41 Temps de lecture: 2 minutes

Recensement ornithologique au Parc national de la Jacques-Cartier

Les ornithologues sont invités à inclure à leur programmation la date du samedi 16 juin qui coïncide avec le jour de recensement printanier au Parc national de la Jacques-Cartier. Dans le cadre d’une sortie organisée en partenariat avec le Club des ornithologues de Québec, les amateurs comme les chevronnés seront appelés à bonifier leurs connaissances sur les oiseaux de ce territoire de 670 kilomètres carrés.

Dès 7 h 30, un employé du parc accueillera les participants au Centre de découverte et de services, situé au kilomètre 10 du chemin de la Vallée-de-la-Jacques-Cartier.

«Différents parcours présélectionnés comme les milieux tourbeux, les sentiers le long des vallées secondaires ou les sommets de montagne pourront être explorés au choix par les ornithologues. Les cartes requises et les feuillets seront distribués sur place. Les feuillets d’observation complétés seront récupérés par le parc à la fin de la journée et un compte-rendu des observations sera transmis aux participants qui désirent recevoir cette information», souligne Jean-Emmanuel Arsenault, responsable du service de la conservation et de l’éducation.

Entrée gratuite au parc

Pour cet évènement particulier, les ornithologues pourront avoir accès gratuitement au parc. Le Club des ornithologues de Québec aura en main une lettre d’autorisation pour l’inscription de ses membres. Les autres ornithologues devront s’inscrire auprès de M. Arsenault au 418 848-3599, poste 227 ou par courriel à l’adresse arsenault.jeanemmanuel@sepaq.com afin d’obtenir un laissez-passer.

«Les ornithologues qui voudraient visiter des secteurs plus isolés du parc, notamment les hauts plateaux des secteurs à l’Épaule, Sautauriski ou Jumeaux, sont invités à me contacter afin d’obtenir les documents et les autorisations requises. Plusieurs milieux très peu fréquentés pourraient apporter de belles découvertes et enrichir nos connaissances sur la biodiversité du parc», mentionne M. Arsenault tout en ajoutant qu’un premier inventaire hivernal sera organisé au parc au mois de janvier 2013.

 

 

Le Jacques-Cartier, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *