Communaute
19:23 24 août 2012 | mise à jour le: 24 août 2012 à 19:23 Temps de lecture: 2 minutes

Légionellose: Aucun compromis, assure Lise Thériault

En date d’hier, 65 cas de légionellose ont été déclarés à Québec et six personnes sont décédées après avoir été infectées. Critiqué notamment par le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Dr Yves Bolduc, est sorti de son mutisme. Il a annoncé en compagnie de la ministre du Travail, Lise Thériault, de nouvelles mesures.

Tout en se voulant rassurants, ils confirment qu’aucun compromis sur la sécurité de la population ne sera fait. En plus d’un code de sécurité du bâtiment déjà en place, les tours de refroidissement seront ajoutées au registre d’entretien prévu. Un resserrement des normes d’entretien reconnues par la santé publique et la Régie du bâtiment est aussi adopté. Le tout sera indiqué sous forme d’un carnet semblable aux carnets de vaccination.

S’il y a des manquements, des amendes salées pourraient être imposées. «La Régie n’hésitera pas à imposer des amendes et ça pourrait aller jusqu’à 75 000$», a mentionné la ministre du Travail, Lise Thériault. (Écrit en collaboration Isabelle Chabot et Michel Bédard)

Au moment où Lise Thériault dévoilait les nouvelles mesures, la chef du Parti Québécois (PQ), Pauline Marois, s’est dite d’accord avec le rôle majeur que devrait jouer la Régie du bâtiment dans ce dossier. «Je crois qu’il faut rapidement des actions pour s’assurer que ça ne se reproduise plus. J’agirai immédiatement en ce sens quand je serai élue première ministre», a déclaré Mme Marois.

 À lire aussi: Régis Labeaume veut un registre.

 Du nouevau dans le bilan de personnes touchées: de nouveaux cas s’ajoutent.

Québec Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Lise Thériault a annoncé que des amendes salées pouvant aller jusqu’à 75 000 $ pourraient être imposées en cas de manquements. <@CP> (Photo Michel Bédard)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *