Communaute
19:02 6 janvier 2015 | mise à jour le: 6 janvier 2015 à 19:02 temps de lecture: 3 minutes

Du sapin baumier dans l’assiette à la Forêt Montmorency

GASTRONOMIE BORÉALE. Qualifiée de plus grande forêt d’enseignement et de recherche universitaire au monde avec ses activités qui marient le plein air et l’apprentissage, la Forêt Montmorency innove cette année en proposant aux visiteurs une expérience nature et gastronomique par la cueillette et la transformation du sapin baumier jusque dans l’assiette.

«Cette nouvelle activité vient s’ajouter au ski de fond, au ski raquette, à la raquette, à la patinoire et à la glissade. En compagnie de notre naturaliste, les participants s’offrent une sortie guidée en raquettes et récoltent un produit du terroir. Cette promenade est aussi une belle occasion d’apprendre sur l’écosystème boréal, d’avoir parfois la chance de faire de belles rencontres et d’étudier les pistes des animaux laissées dans la neige au passage. Au retour, ils procèdent au nettoyage et apprennent comment faire sécher leur produit. Pour l’apogée de cette expérience nature et gastronomique, ils vivent un atelier culinaire et en apprennent un peu plus sur l’utilisation du sapin», souligne Julie Moffet, coordonnatrice des opérations récréatives à la Forêt Montmorency.

Un service de navettes

Quatre sorties sont prévues les 11 et 25 janvier, ainsi que les 8 et 11 février. Les places étant limitées à 15, il est très important de réserver dès que possible au 418 656-2034.

«En grande première cet hiver, nous offrirons un service Ski-bus partant de l’Université Laval au Pavillon Desjardins, avec arrêt à La Vie Sportive, en direction de nos installations pour un montant de 10$, 6$ pour les membres de l’Université Laval», ajoute Mme Moffet.

Les amateurs de plein air pourront aussi profiter d’un service de navette de l’Auberge vers le secteur hors-piste du Mont Porter où les amoureux de la glisse en ski-raquette, télémark, split-board ou autre s’en donneront à cœur joie dans la poudreuse des coupes à blanc.

«Pour 11$ seulement (10$ pour les membres, prix incluant le transport et le droit d’accès), les sportifs seront transportés dans notre minibus jusqu’à environ 700 mètres de la base de la montagne où ils auront accès à une halte avec poêle à bois à proximité du secteur pour déguster leur lunch et se réchauffer au besoin. De plus, pour la modique somme de 6$, une navette entre le Camp Mercier et la Forêt sera offerte tous les samedis à 13h30 pour les skieurs ayant pris le départ en matinée à partir de la Forêt et ne désirant pas faire l’aller-retour en skis. Il est important de réserver les places pour les navettes à l’avance, car elles sont limitées», note Mme Moffet.

Pour plus d’information, visitez le site www.foretmontmorency.ca.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *