Communaute
17:02 16 novembre 2014 | mise à jour le: 16 novembre 2014 à 17:02 Temps de lecture: 2 minutes

Les reines de la montagne

DÉFI. Deux mères de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier se sont lancées dans la conquête du Mont Washington au cours du programme d’entrainement de la fondation Esprit de Corps.

Marilyn Doyon et Caroline Paquet ont décidé de s’embarquer dans l’aventure avec six autres participants de la ville de Québec. Ils ont tous en commun d’être les chefs de famille monoparentale supporter par la fondation Esprit de Corps au cours du défi. Durant quinze semaines, ils doivent apprendre à travailler de pairs et respecter un entrainement strict qui leur permettra d’affronter les falaises du Mont Washington.

 

Plus qu’un simple défi sportif, le programme que propose la fondation permet aussi aux participants d’en connaître plus sur eux-mêmes. «C’est autant un dépassement de soi qu’un dépassement collectif», confirme Marilyn Doyon. Les bienfaits du programme vont au delà de la forme physique. «Quand on est bien entouré dans la vie, il n’y a rien d’impossible», témoigne Caroline Paquet.

 

Les deux participantes mettent aussi de l’avant l’importance du travail d’équipe durant toute la durée du défi. «On ne pourrait pas monter cette montagne seul ou en sous-groupe, croit Caroline Paquet. Le succès réside dans le fait qu’on affronte la montagne tous ensemble.» Les deux mamans tirent des leçons du programme d’Esprit de Corps. «On est habitué quand on est monoparental à tout faire seul, explique Marilyn Doyon. Durant ce défi, on apprend à ne pas avoir peur de demander de l’aide.»

 

Du haut de ses 1 900 mètres, le mont Washington est reconnu pour ses conditions météorologiques imprévisibles. Pour le groupe de randonneurs de Québec, l’ascension devrait prendre un peu plus de 18 heures. Les participants seront amenés à pratiquer le camping presque sauvage durant leur séjour. «On dort dans une cabane avec quatre murs et un toit, c’est tout! Ça nous sort vraiment de notre zone de confort», rigole Marilyn Doyon. Les défis se révèlent nombreux, mais les mères de famille sont motivées à tous les surmonter.

 

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *