Communaute
22:28 15 avril 2013 | mise à jour le: 15 avril 2013 à 22:28 temps de lecture: 1 minutes

Une première mondiale à l’hôpital Laval

L’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ ou hôpital Laval) vient de procéder, en première mondiale, à l’implantation d’une toute nouvelle enveloppe antibiotique complètement résorbable, lors de la pose d’un stimulateur cardiaque ou d’un défibrillateur. Cette enveloppe antibactérienne, qui recouvre l’appareil implanté, permet de prévenir les infections. Conçue par la firme américaine TYRX, cette enveloppe, dont le coût est de 995 $, a la particularité de se dégrader en neuf semaines. «Les infections secondaires aux implantations sont en augmentation dans le monde et ont des répercussions importantes pour les patients. Elles occasionnent des hospitalisations, des interventions chirurgicales et ont des conséquences parfois morbides. L’implantation de cette enveloppe est très simple et sécuritaire. Elle permet de libérer localement les antibiotiques durant la période à risque d’infection», a confié le docteur François Philippon (sur la photo), cardiologue électrophysiologiste de l’IUCPQ, après avoir réalisé la 10e implantation.

(I.L.M.)

Groupe Québec Hebdo

(Photo Isabelle Le Maléfan)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *