Société
15:12 29 janvier 2015 | mise à jour le: 29 janvier 2015 à 15:12 Temps de lecture: 2 minutes

Lac Saint-Joseph : Observation volontaire pour surveiller la qualité de l’eau

ENVIRONNEMENT. La présence de cyanobactéries dans le lac Saint-Joseph est récurrente depuis plusieurs années en période estivale. 2014 a été marquée par une approche d’observation volontaire qui se poursuivra encore cette année pour surveiller la qualité de l’eau.

C’est ce qui ressort du bilan déposé récemment par la Corporation du bassin de la Jacques-Cartier (CBJC) qui s’est activée au cours de l’année dans des projets de sensibilisation, de surveillance du lac et de plantation en participant à l’Opération Bleu Vert. Grâce au soutien financier du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, l’organisme a pu avoir recours à ce programme des lacs visant à répertorier la présence de cyanobactéries afin de prévenir la détérioration de la qualité de l’eau du lac Saint-Joseph.

Mise en place d’un réseau

La directrice du plan directeur de l’eau à la CBJC, Cynthia Guay, souligne qu’il est important d’adopter de bonnes pratiques environnementales et de surveiller l’apparition des cyanobactéries pour éviter la prolifération d’algues toxiques.

«Une page Opération Bleu Vert a été créée au cours de l’année sur notre site Web pour assurer la mise en œuvre d’un réseau d’observation volontaire. La CBJC tient d’ailleurs à remercier la vingtaine de membres observateurs ayant contribué à la réussite de la campagne qui a permis en octobre dernier l’observation terrain de la présence de cyanobactéries», mentionne Mme Guay.

Rappelant que la CBJC avait aussi procédé à la revégétalisation de la bande riveraine sur le terrain de l’organisme Les Petits Frères au cours de l’été dans le but d’aider à réduire et prévenir les fleurs d’eau de cyanobactéries, Mme Guay ajoute que la corporation est à la recherche de lieux publics autour du lac Saint-Joseph pour effectuer des plantations à l’été 2015.

Les gens qui ont des idées de lieux pour la plantation ou qui souhaitent s’investir comme observateur sont invités à communiquer au (418) 875-1120, par courriel à info@cbjc.org ou à visiter le site www.cbjc.org.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *