Société
12:00 20 juin 2015 | mise à jour le: 20 juin 2015 à 12:00 temps de lecture: 3 minutes

Randonnée Jimmy Pelletier : 650km à bras pour favoriser le dépassement et la mobilité

DÉFI. S’il y a une personne qui sait à quel point la motivation et, surtout, l’accès à des équipements spécialisés sont primordiaux pour favoriser l’activité chez les jeunes vivant avec un handicap, c’est bien Jimmy Pelletier. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’ex-athlète paralympique parcourra 650 kilomètres jusque sur la Côte-Nord, pour amasser des fonds pour deux causes qui lui tiennent à cœur.

Présentée par Lacasse Vélo, la première édition de la Randonnée Jimmy Pelletier reliera Québec à Sept-Îles, du 23 au 27 juin. Pour relever ce défi à la fois sportif et d’entraide, le résident de Val-Bélair sera accompagné par 50 cyclistes. Le départ se fera mardi prochain à 8h de la Cage aux Sports de Beauport.

Désireux de reprendre le chemin de ses origines, le natif de Baie-Comeau voulait rouler sur la Route 138. «Le paysage est magnifique, mais c’est avant tout une occasion de transmettre des valeurs de passion et de persévérance. Alors que les cyclistes pédaleront, je ferai la distance à la force de mes bras. Je m’attends à souffrir, car le relief du parcours est côteux et la dernière étape s’étire sur 230km. Au final, ce sera un bel exploit pour de bonnes causes», explique Jimmy Pelletier, qui s’est mis au vélo après une carrière en ski de fond sur luge l’ayant mené aux Jeux paralympiques de Turin en 2006.

Sportif accompli devenu paraplégique à la suite d’un accident de voiture à l’âge de 19 ans, il veut servir de modèle à la jeunesse pour repousser les obstacles. Son initiative s’inscrit en complémentarité à d’autres comme le Grand défi Pierre Lavoie. Ainsi, les profits de la Randonnée Jimmy Pelletier seront principalement remis à Adaptavie, pour l’acquisition d’équipements spécialisés pour gens en fauteuil roulant, et au Patro Roc-Amadour, pour l’aide aux devoirs des jeunes défavorisés auprès de qui il s’engage depuis trois ans.

L’apport des cyclistes participants (+1500$ chacun) ainsi que les commandites ont permis de monter un budget d’organisation de 180 000$. Une fois soustraits les frais de biens et services liés à la randonnée, son instigateur espère remettre autour de 100 000$ aux deux organismes de Québec, ainsi qu’à quatre autres sur la Côte-Nord.

Ambiance relaxe

Fidèle à sa personnalité, Jimmy Pelletier veut inculquer un esprit festif presque familial à sa randonnée. «C’est important de performer et de livrer la marchandise, mais il faut avant avoir du plaisir. C’est pour ça que je privilégie un petit groupe de 50 participants, qui va se connaître et fraterniser. Oui, on va rouler, mais une fois chaque étape complétée, on va aussi relaxer et profiter de la vie», lance l’athlète organisateur qui a prévu des soirées festives avec animation, bouffe et bière.

La première édition de la Randonnée Jimmy Pelletier compte sur l’appui de nombreux partenaires, dont Dean Bergeron ex-athlète paralympique en fauteuil roulant qui agit à titre de porte-parole officiel. De plus, la planchiste Dominique Maltais sera l’invitée d’honneur 2015 et roulera avec le groupe durant deux jours. Déjà, un nouveau parcours est esquissé pour la deuxième édition du nouveau rendez-vous annuel en 2016.

Pour plus d’information : www.larandonneejimmypelletier.com

Étapes du parcours

-Québec/Baie-Saint-Paul 92km (23 juin 2015)

-Baie-Saint-Paul/Tadoussac 122km (24 juin 2015)

-Tadoussac/Forestville 100km (25 juin 2015)

-Forestville/Baie-Comeau 104km (26 juin 2015)

-Baie-Comeau/Sept-Îles 230km (27 juin 2015)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *